jeudi 21 novembre 2019
Accueil / Saut d'obstacles / CSI 5* Aix-la-Chapelle : Scott Brash entre dans l’histoire, Delestre troisième !
Brash
© ALRV/ Photographer

CSI 5* Aix-la-Chapelle : Scott Brash entre dans l’histoire, Delestre troisième !

C’est une incroyable victoire du numéro un mondial, Scott Brash, à laquelle a assisté le public d’Aix-la-Chapelle dimanche après-midi. Le Britannique a remporté sa deuxième victoire sur le Rolex Grand Slam, cette fois dans la Mecque des sports équestres.

Après sa victoire sur l’étape de Genève du Rolex Grand Slam en 2014, Scott Brash vient d’inscrire son nom dans l’histoire du circuit, en s’imposant sur deux Grands Prix de rang. En selle sur Hello Sanctos, le Britannique a une fois de plus répondu présent sur l’un des plus prestigieux Grand Prix au monde, comme si sa motivation redoublait sur ce genre d’événements, qui plus est, sur doté. Et la concurrence en Allemagne était très sérieuse et le public a donc pu assister à une répétition générale des championnats d’Europe, qui se tiendront cet été ici-même. Dix-huit couples dans quarante engagés se qualifiaient pour la deuxième manche, mais ils ne seront que sept à réaliser le double sans-faute et ainsi offrir aux spectateurs un barrage de haut vol.

Dés la première manche, des couples très attendus se sont vus piéger et contraints à l’abandon, tel que le couple vainqueur de la finale de la Coupe du monde et du Grand Prix de la Baule, Steve Guerdat et Nino des Buissonnets, ou encore les Suédois Rolf-Göran Bengtsson avec Clarimo Ask et Henrik von Eckermann avec Gotha FRH. La tâche s’annonçait donc difficile et les Français ne seront pas non plus tous sortis indemnes de ce Grand Prix. Si Kevin Staut et Simon Delestre alignaient deux sans-faute avec Rêveur de Hurtebise*HDC et Ryan des Hayettes, Roger-Yves Bost sortait de piste avec huit points de Qoud’Cœur de la Loge. De son côté, Après quatre points en première manche, Patrice Delaveau réalisait un deuxième tour à huit points avec Carinjo*HDC (16ième). Avec une deuxième manche à quatre points, Kevin Staut se classe finalement quatorzième du Grand Prix.

Simon Delestre très en forme

Le barrage s’annonçait passionnant avec au départ un double champion du monde en titre, le numéro un mondial, le vainqueur de la finale de la Coupe du monde 2014 ou encore un multi médaillé olympique. Avec tous les trois quatre points sur l’ultime manche au chronomètre, Andre Thieme, Jeroen Dubbeldam et Kent Farrington se classent respectivement septième, sixième et cinquième avec Contanga, SFN Zenith NOP et Voyeur. En signant le barrage le plus lent des sans-faute (50,23’’), Ludger Beerbaum prend la quatrième place avec Chiara 222, abandonnant pour une fois le podium aux mains du Français, Simon Delestre, impérial sur l’ensemble du Grand Prix. Avec Ryan des Hayesttes, le Tricolore en termine avec un temps de 49,27 secondes, de bon augure à quelques mois des championnats d’Europe.

Le public a alors bien cru assister à une victoire allemande dimanche, grâce au triple sans-faute de Daniel Deusser avec Cornet d’Amour et de leur temps de 48,37 secondes. Mais c’était sans compter sur Scott Brash, toujours présent lorsqu’il s’agit de monter sur la plus haute marche du podium. En franchissant la ligne d’arrivée avec un chronomètre de 48,04 secondes, le Britannique soufflait la victoire au nez de Daniel Deusser. « C’est vraiment dingue. Hello Sanctos a sauté de façon incroyable », s’enthousiasmait Scott Brash qui concluait simplement en confirmant que « du fond de mon cœur, je peux dire que le public d’Aix-la-Chapelle est le meilleur public au monde ».

Elodie Muller (avec communiqué)

Retrouvez les résultats complets ici (http://ergebnisse.chioaachen.de/en/chio_page_resultslist_S6.html)

Suggestions

deroubaix

CSI4* Bourg-en-Bresse : la victoire pour Alexis Deroubaix

Rendez-vous incontournable cette semaine avec le très prisé CSI 4* de Bourg-en-Bresse. Les victoires tricolores …