mercredi 19 décembre 2018
Accueil / Saut d'obstacles / Beezie Madden caracole toujours en tête à Bercy !
Madden
© Alleaume Gilles 2018. www.galleaume.fr . Finales Longines FEI World Cup Paris 2018. AccorHotels Arena. Bercy. Longines FEI World Cup Jumping Final II. Elizabeth Madden (USA). Breitling LS.

Beezie Madden caracole toujours en tête à Bercy !

Deuxième étape à Paris pour les cavaliers de Jumping. Cette fois-ci, c’est sur une épreuve avec barrage que se sont affrontés les pilotes. Retour sur cette seconde journée à l’AccorHotels Arena de Bercy, où l’Américaine Beezie Madden n’a pas laissé grandes chances à ses concurrents.    

Dans l’ordre inverse du classement général, les cavaliers se sont élancés un à un sur l’impressionnante piste de l’arène de Bercy. Après quelques soucis la veille en selle sur Rêveur de Hurtebise*HDC, Kévin Staut partait dans les premiers sur Silver Deux de Virton*HDC. Un bon parcours pour le français, bouclé sans pénalité. Pour Denis Lynch et All Star, un duo pourtant dangereux sur le papier, les deux complices sont écartés de la finale pour traces d’éperons après un parcours parfait… Après une chasse qui les plaçait fort loin dans le classement, une élimination va couper court aux rêves de victoire. D’autres couples fort rodés sont également passés à côté de cette deuxième manche à l’image de Steve Guerdat (Bianca), Marcus Ehning (Cornado NRW), Daniel Deusser (Cornet d’Amour) qui ont cumulé les pénalités … Au final, neuf parcours sans-faute et six couples avec un point de pénalité de temps les privant du barrage.

Sur les neuf barragistes, deux chances françaises grâce à Simon Delestre (Chesall Zimequest) et Kevin Staut (Silver Deux de Virton*HDC). Malheureusement pour le premier, une faute vient s’ajouter au compteur. Grâce à un bon tempo, Kévin parvient quant à lui à décrocher une cinquième place au classement. Dernière à partir au barrage, Beezie Madden a profité de cet avantage et a réitéré un superbe parcours parfait … la propulsant une fois de plus en haut du podium. Elle est suivie par Harrie Smolders (Emerald) et Henrik von Eckermann (Toveks Mary Lou). Jolie régularité également de la part du  cavalier belge Olivier Philippaerts aux côtés de son H&M Legend of Love.

Apothéose de cette finale, dimanche 14h!

Résultats complets, ici.

 

Suggestions

deroubaix

CSI4* Bourg-en-Bresse : la victoire pour Alexis Deroubaix

Rendez-vous incontournable cette semaine avec le très prisé CSI 4* de Bourg-en-Bresse. Les victoires tricolores …