jeudi 18 avril 2019
Accueil / Près de chez vous / Ile de France / BIP 2017: l’Irlande reprend les rênes du Grand Prix CSIOP !
derwin
Kate Derwin offre à l'Irlande une nouvelle victoire à Fontainebleau ! (photo: Cécile Cabre)

BIP 2017: l’Irlande reprend les rênes du Grand Prix CSIOP !

Épreuve phare de la fin de ce week-end bellifontain, le Grand Prix dominical du BIP édition 2017 a encore su comme chaque année apporter son lot de surprises. Résumé.

C’est en début d’après-midi, à 15h précises, que se sont élancés vingt-neuf couples sur la si particulière piste en herbe du Grand Parquet de Fontainebleau. Partir en numéro 1 n’est pas connu pour être un job aisé. Johanna Beckmann et Crazy Hardbreaker SP WE ont ouvert le bal pour le compte de l’équipe allemande et ont écopé d’un score assez lourd. Les premiers français rentrèrent en piste rapidement. Jade Fleur Calaque (Ghost Rider) et Leo Pol Pozzo (Shamrock du Gîte) ne purent éviter les deux fautes. Il n’aura pas fallu attendre très longtemps le premier sans-faute, réalisé d’une main de maître par la néerlandaise Charlotte Kuijpers aux commandes de Kosmo Van Orchid’s. Même résultat pour Jeanne Sadran et son Rominet de Bruze, ouvrant la porte à un barrage. Peu de temps après, Laura Dequevy resta dans les traces de Jeanne et réalisa de même un magnifique parcours sans pénalité aux côtés de son Hazelrock Fizz.

La faute à pas de chance

Les chances françaises se suivirent, et ne se ressemblèrent pas. Alice Lainé (Simili de la Buqueuse) et Rose de Balanda (Tricky Choice du Péna) écopent toutes deux d’un malheureux 4 pts. Le premier sans-faute pour l’Irlande fut réalisé par Ciaran Nallon et Florian 26, rapidement suivi par sa compatriote Lucy Shanahan (Cinderella Girl). Le très styliste Uhelem de Seille survola les barres et signa un parcours parfait avec Camille Favrot. Quibel des Etisses et Sara rentrèrent ensuite en piste, mais le scénario désiré ne se réalisa pas comme prévu. Très en forme ce week-end, le couple irlandais composé de Kate Derwin et Cul Ban Mistress montra là-encore une facilité déconcertante et déroula la parfaite partition, tout comme Charlotte Lebas et Quabar des Monceaux. On y aura cru jusqu’au bout pour Mandy Mendes Costa et Qaid de la Seulles…mais la barre sur le dernier ne put être évitée. Le dernier irlandais, Cora Sharkey, conclut par un sans-faute et rejoignit donc les dix autres barragistes.

Un final haletant

Un barrage composé de virages serrés et d’une dernière grand galopade pour atteindre l’ultime obstacle, un vertical face au public…le menu de cette épreuve majeure signé Jean-Paul Lepetit était alléchant ! Partie première au barrage, la néerlandaise Charlotte Kuijpers réalisa un joli double sans-faute. Première chance française, Jeanne Sadran écopa de 4 pts mais avec un bon chronomètre. Laura et Hazelrock ne réalisèrent pas non plus le double sans-faute tant attendu. Entra en scène Camille Favrot et Uhelem qui allèrent chercher le chronomètre de la néerlandaise et réaliser un très rapide sans-faute. Le couple français prit la tête. Ils furent néanmoins vite détrônés par l’Irlandaise, Kate Derwin et son Cul Ban Mistress. Petite incompréhension pour Charlotte et Quabar qui écopèrent d’un refus sur l’obstacle numéro 2, et laissèrent s’envoler les chances de Marseillaise. Victoire Allemande ou Irlandaise ? Le seul Allemand présent au barrage fit tomber deux barres. La dernière cavalière en piste, irlandaise, Cora Sharkey, réalisa le sans-faute mais ne fut pas aussi rapide que sa compatriote. C’est donc Kate Derwin, très émue à la remise des prix, qui remporta le Grand Prix CSIOP associée à Cul Ban Mistress devant Camille Favrot et Lucy Shanahan.

Et dans le CSIP…?

Dans le Grand Prix CSIP qui s’est déroulé dans la matinée, il n’y eut que trois parcours sans pénalité sur une petite soixantaine d’engagés. Dylan Ringot (Cébulons l’Amour) l’emporte devant Arthur Deplace (Tralala des Salines) et Claire Rambault (Quid de Quillien). A noter la quatrième place de Pauline Scalabre et Sligo de Mormal suite à un parcours extrêmement rapide mais entaché d’une malheureuse petite barre sur l’ultime obstacle.

Résultats complets: CLIQUEZ ICI.

Suggestions

deroubaix

CSI4* Bourg-en-Bresse : la victoire pour Alexis Deroubaix

Rendez-vous incontournable cette semaine avec le très prisé CSI 4* de Bourg-en-Bresse. Les victoires tricolores …