mercredi 19 décembre 2018
Accueil / Près de chez vous / Aquitaine / Bordeaux 2018 : quand L’Expo devient Salon !
bordeaux
Photo d'archive © Alleaume Gilles. Jumping de Bordeaux 2017. Grand Prix Land Rover. Bertram Allen (IRL). Izzy By Picobello.

Bordeaux 2018 : quand L’Expo devient Salon !

2018 : une nouvelle dimension pour le JUMPING INTERNATIONAL DE BORDEAUX qui souhaite porter aujourd’hui un salon équestre ambitieux, seul salon de la spécialité dans le Sud-Ouest. C’est ainsi que CONGRES ET EXPOSITIONS DE BORDEAUX lance la marque « SALON DU CHEVAL DE BORDEAUX », en lieu et place de son événement « Jumping l’Expo ».

Encourager la pratique équestre, mettre en avant la diversité et la richesse de la filière, s’adresser aux professionnels et au grand public, offrir une grande vitrine des nouveaux équipements … : du 1er au 4 février, le SALON DU CHEVAL DE BORDEAUX réunira au Parc des Expositions de Bordeaux, les différents acteurs de cet univers autour d’une offre forte de 200 exposants sur 25 000 m² et d’un programme dense d’animations (50 heures) avec 2 carrières dédiées. Un grand rendez-vous pour le plaisir des amateurs et des passionnés, qui pourront y croiser l’élite mondiale des cavaliers et approcher les meilleurs chevaux du monde s’échauffant au paddock !

SALON DU CHEVAL DE BORDEAUX : VISION A 360 ° DE LA FILIERE EQUESTRE !

« Pousser les murs, créer une, puis deux carrières pour les animations, pouvoir accueillir davantage de visiteurs et d’exposants… il a bien fallu se rendre à l’évidence : le moment était venu de sauter le pas » souligne Sabine Zaegle, Directrice du Jumping International de Bordeaux.
C’est ainsi que la surface est portée cette année, à 25 000 m2 pour accueillir 200 exposants et proposer une offre à 360° à tous les amoureux du cheval : depuis les cavaliers et cavalières de haut niveau jusqu’aux curieux non encore équitants, en passant par les pratiquants, amateurs sportifs ou de loisir, de toutes disciplines.
« Près de la moitié des visiteurs sont des propriétaires de chevaux. C’est donc un public connaisseur et consommateur qui vient au Salon du cheval de Bordeaux », précise Sabine Zaegel.
Fidèle à l’ADN de l’évènement – la compétition de très haut niveau – et aux valeurs traditionnelles du sport, la sélection d’exposants reste centrée sur la pratique sportive, la performance et l’innovation. On retrouvera notamment les plus grands acteurs régionaux de la filière aux côtés des marques nationales.
Le savoir-faire de la Nouvelle-Aquitaine en matière de sellerie n’est plus à démontrer, avec des leaders du secteur au niveau international tels ANTARES, CWD ou DEVOUCOUX. Ils exposeront au Salon du Cheval de Bordeaux, de même que FREEJUMP, marque référence en étriers et chaussants alliant design, sécurité et performance ou encore le HARAS de MALLERET, qui présentera à la fois son activité de balnéothérapie pour chevaux et son élevage de chevaux de dressage. Le Salon fera aussi la part belle à l’innovation via les pôles de compétitivité HIPPOLIA (qui accompagne des projets innovants pour créer les nouveaux produits équestres de demain) et SO HORSE ALLIANCES (qui regroupe des PME, des organismes de formation, des laboratoires de recherche et des institutionnels dans le but de créer des synergies et d’accompagner les projets de recherche et développement). L’équitation connectée aura également sa place.

UN SALON VIVANT

« Ce nouveau Salon du cheval de Bordeaux s’articulera également autour de trois pôles d’activités. A l’entrée, la carrière « Baloubet » sera consacrée au salon des étalons et accueillera des intermèdes entre les présentations. Les animations se feront au centre, sur la carrière « Silvana ». Le paddock et la carrière de concours occupent l’autre extrémité du hall 3» détaille Sabine Zaegel. La grande nouveauté 2018, repose sur un vrai développement de la programmation et dans la diversification de l’offre en matière de pratiques.
Une grande place est faite à tout ce que permet le cheval parallèlement à la compétition sportive, avec une découverte exhaustive des disciplines équestres et avec une ouverture à l’initiation de pratiques originales et ludiques. Cavaliers et non cavaliers, pourront ainsi découvrir le horse-ball, l’attelage, l’equifeel, le travail en liberté, ou l’équitation handisport, …). Les amateurs pourront également assister à des spectacles équestres de grande qualité jouant la carte de l’émotion, de l‘humour. Une quinzaine d’intervenants, quelque soixante équidés et plus de trente cavaliers, se relaieront pendant une cinquantaine d’heures sur les deux carrières pour émerveiller et surprendre un public de tout âge, novice ou averti et l’initier aux multiples facettes de cet univers captivant.
L’attrait du cheval pour les familles est au cœur de cette démarche, avec un espace consacré aux enfants (l’équitation est le deuxième sport le plus demandé par les enfants en France). « Il s’agit de faire partager aux visiteurs des expériences inoubliables, de leur faire vivre le cheval, pas uniquement l’admirer à distance ». souligne Sabine Zaegel.
Le Salon du Cheval de Bordeaux reste très étroitement lié au Jumping. L’abord du paddock d’échauffement des compétitions internationales continue d’être accessible aux visiteurs du salon et permettra de découvrir la préparation des champions, chevaux et cavaliers, avant leur entrée en piste. Mieux, il sera possible de suivre leurs performances sportives sur un écran géant dans l’enceinte du salon ! Les fans pourront également rencontrer les cavaliers internationaux et leur faire signer quelques autographes dans un espace dédié à moins qu’ils ne les croisent dans les différents restaurants où ces cavaliers se plaisent à s’attarder. Le Salon du cheval de Bordeaux : un lieu pour découvrir, rencontrer et partager.
Jusqu’à présent, l’Expo constituait l’antichambre du concours. On peut désormais profiter du Salon avant et après le Jumping et même sans assister à la compétition, avec un titre d’accès à 10 euros TTC (demi-tarif pour les enfants de 12 ans et moins). Cependant, il faut souligner que les détenteurs d’un billet d’accès au spectacle ou concours (quelle que soit la session) disposent d’un accès gratuit et de la revisite illimitée au Salon pendant toute sa durée. Quant aux titulaires d’une licence FFE 2018, ce même accès illimité pour toute la durée du salon, leur est proposé au tarif spécial de 5 euros TTC.

Suggestions

deroubaix

CSI4* Bourg-en-Bresse : la victoire pour Alexis Deroubaix

Rendez-vous incontournable cette semaine avec le très prisé CSI 4* de Bourg-en-Bresse. Les victoires tricolores …