jeudi 19 octobre 2017
Accueil / Complet / CCI4* Luhmühlen: Livio & Samourai, deux français au top !
krajewski
Julia Krajewski signe sa première victoire 4* (photo: Eric Knoll / FEI)

CCI4* Luhmühlen: Livio & Samourai, deux français au top !

Décidément, les CCI4* se suivent et ne ressemblent pas. Après le piètre spectacle offert par Badminton et son nouveau cross, son alter ego germanique a réservé une compétition comme on les aime, avec son lot de rebondissements certes, mais dans le respect des chevaux. Au final, la jeune Julia Krajewski (GER) l’a emporté d’une poignée de centièmes devant la britannique Nicola Wilson et l’allemande Bettina Hoy. Maxime Livio, 12e au dressage, auteur d’un magnifique maxi sur le cross, termine sur un nouveau sans faute à l’hippique, synonyme de 5ème place.

Lorsque ce n’est pas un cavalier français (et avouons-le, souvent Maxime Livio ces derniers temps), c’est un cheval français qui s’impose. 3ème de l’édition 2016, Julia Krajewski et Samouraï du Thot ont tenu bon cette fois jusqu’au bout, battant au passage son aînée Bettina Hoy. L’ex championne du monde dominait le classement après le cross, mais une faute à l’hippique et du temps dépassé la firent redescendre sur la 3ème marche du podium. Julia, 28 ans, avait créé la surprise lors de l’annonce de la sélection allemande pour Rio. Son bon dressage ne lui avait pas évité l’élimination sur le cross, ce qui pénalisa nettement la Mannschaft dans sa course à l’or olympique.

2ème du CICO3* de Houghton Hall (GBR) il y a trois semaines, Julia accède donc enfin à sa première victoire en CCI4* associée au Selle Français Samouraï du Thot, après deux victoires en CIC3* (Renswoude et Wiesbaden) l’an passé, et surtout quatre 2ème places cette saison pour quatre participations ! Né dans la Manche chez Jean-François Noël, Samouraï avait été vendu à la cavalière allemande Miriam Meylemans à l’âge de 5 ans puis cédé à la fédération allemande début 2013.

Entre ces deux générations allemandes, Nicola Wilson se glisse à la seconde place avec Bulana. C’est le meilleur classement en 4* pour la britannique, et la meilleure performance pour sa jument hollandaise.

Côté français, encore une fois, Maxime Livio a livré une belle bataille. S’il ne gagne pas, il finit tout de même 5ème associé à Opium de Verrières. 2ème ici même l’an dernier avec Qalao des Mers derrière Andreas Dibowski (GER) et 4 points devant Julia, le bourguignon avait misé sur son vétéran de 15 ans. Opium effectuait ce week-end son retour sur la scène internationale depuis le CCI2* du Pouget en novembre 2016. C’était son premier 4* et cela lui a plutôt réussi ! Les deux autres tricolores engagés connurent des fortunes diverses : Pascal Leroy finit 23ème avec son grand Minos de Petra (lui-aussi maxi sur le cross mais 24 pts sur l’hippique), tandis qu’Astier Nicolas, 5ème du dressage, est éliminé sur le cross avec Molakai.

Résultats complets: CLIQUEZ ICI.

Suggestions

taverne

La Taverne des Alsaciens: l’abus d’Alsace, sans modération !

Ils ont fait les belles heures de la Grande Semaine de Pompadour. En moins d’une …