lundi 23 juillet 2018
Accueil / Dressage / CDIO Compiègne : « L’un des rendez-vous les plus appréciés au monde »
compiègne
© Agence Ecary

CDIO Compiègne : « L’un des rendez-vous les plus appréciés au monde »

Du 18 au 20 mai et pour la troisième année consécutive, le Stade Équestre du Grand Parc de Compiègne ouvrira ses portes à l’élite du dressage mondial pour le Concours de Dressage International Officiel de France : le CMNE CDIO 5* de Compiègne. Unique Coupe des Nations organisée en France, cette compétition sera la deuxième des sept étapes du circuit international – après le CDI 3* de Wellington (États-Unis) qui s’est tenu le week-end passé – et la première de la saison au niveau 5*.

En parallèle des six autres catégories prévues – à savoir le CDI 3*, le CDI 2*, les épreuves jeunes cavaliers, juniors et poneys – le CMNE CDIO 5* sera sous les feux des projecteurs. À quelques semaines des futurs Jeux Equestres Mondiaux (Tryon, États-Unis), en septembre 2018, Compiègne est un véritable passage obligé pour les meilleures nations du dressage mondial, comme le confirme le Président du Jury, Raphaël Saleh.

Que représente le CDIO 5* de Compiègne ?

Le CDIO de Compiègne est l’un des rendez-vous les plus appréciés au monde, à la fois des cavaliers et des juges de haut niveau, notamment grâce à sa localisation. Le site est proche des aéroports et les voies d’accès sont très faciles. C’est un détail qui a de l’importance pour les cavaliers et les équipes qui viennent de loin. De plus, au niveau du site de compétition en lui-même, les terrains s’améliorent davantage chaque année, tout comme les boxes et les installations. L’accueil à la française participe également à la renommée de ce concours auprès des cavaliers, des entraîneurs et des juges. Les Français savent recevoir et mettre à l’aise. Le concours est ainsi très convivial. Enfin, c’est fantastique pour un site comme Compiègne, qui a commencé avec une compétition réservée aux juniors, de recevoir aujourd’hui un CDIO 5*. Cela fait maintenant trois ans que le concours de Compiègne organise ce CDIO 5*, c’est une véritable consécration qui s’installe dans une continuité, après avoir reçu les Championnats d’Europe Jeunes Cavaliers et un CDI 3*. Je tenais à féliciter le travail de l’équipe d’organisation. Je collabore avec Monique Marini (Présidente de l’Association Compiègne Équestre ndlr.) et Dominique Carton (Directeur du Stade Équestre du Grand Parc ndlr.) depuis 2011 et le premier CDI junior. C’est une équipe bien rodée qui se complète à merveille et qui fonctionne très bien.

Quelle place occupe le CDIO 5* de Compiègne dans le dressage mondial ?

Le CDIO de Compiègne tient une place très importante car c’est le premier CDIO 5* de la saison. Le nouveau règlement permet aux trois meilleures nations de la saison précédente d’être automatiquement qualifiées pour les CDIO 5*. Cela nous donne la chance de voir évoluer des équipes telles que la Suède, le Danemark et les États-Unis. La Grande-Bretagne sera présente tout comme l’Espagne, qui viendra pour la première fois cette année.
L’encadrement technique est lui aussi de haut niveau puisque les juges ont fait, font ou feront les prochains championnats à venir : des Childrens aux Mondiaux. Cette expertise est très appréciée. En tant que Président de jury, c’est un véritable plaisir de juger cette compétition puisque nous sommes assurés de voir des chevaux d’une grande qualité.

Le CDIO 5* de Compiègne permet-il aux équipes de bien se préparer en vue de la grande échéance de l’année : les Jeux Equestres Mondiaux ?

Comme c’est la première compétition de niveau 5* de l’année, je ne sais pas encore si nous verrons de nouvelles compositions dans les reprises libres en musique, mais nous assisterons sans doute à la formation de nouveaux couples cavalier / cheval. Le CDI 3* sera tout aussi intéressant à regarder cette année, car certains duos formés récemment préféreront sûrement débuter leur saison sur un CDI 3* pour se familiariser.

Suggestions

deroubaix

CSI4* Bourg-en-Bresse : la victoire pour Alexis Deroubaix

Rendez-vous incontournable cette semaine avec le très prisé CSI 4* de Bourg-en-Bresse. Les victoires tricolores …