vendredi 22 novembre 2019
Accueil / Saut d'obstacles / Coupe du Monde: Kevin Staut se reprend à rêver
Kevin Staut et Rêveur de Hurtebise en route vers Göteborg © Alleaume Gilles
Kevin Staut et Rêveur de Hurtebise en route vers Göteborg © Alleaume Gilles

Coupe du Monde: Kevin Staut se reprend à rêver

Le français a offert une belle surprise au public bordelais. Quatre ans après sa dernière victoire ici même à Bordeaux avec Silvana*HDC, le normand renoue avec le succès en grand prix 5*. Le timing est parfait : il se qualifie pour la finale Coupe du Monde et se relance sérieusement dans la course aux JO. Simon Delestre termine 2e juste devant Edwina Tops-Alexander (AUS). Patrice Delaveau, 9e avec Lacrimoso*HDC, gagne son billet pour la Suède.

Il était long ce Grand Prix Coupe du Monde, l’ultime de la saison, imaginé par Ulliano Vezzani. Non pas par son tracé, mais par le nombre de barragistes. « Le parcours n’est pas très dur » commentait Grégory Wathelet en attendant son tour. « Les verticaux sont vraiment gros, 1,60m partout, et il y a quelques distances techniques, mais le temps est vraiment long ». Avant même de l’avoir couru, le belge avait vu juste. Car plusieurs couples que l’on n’attendait pas se qualifièrent, à commencer par René Lopez et Con Dios III. Le gris a montré toute sa puissance, mais son caractère finit par rejaillir ensuite. Le colombien ouvrit le compteur des sans faute. Renwick (GBR), Robert (FRA) – le girondin honore sa sélection -, Whitaker…et ainsi de suite jusqu’à atteindre 17 !

Pas de doublé d’Ehning

Victorieux voici deux ans, Marcus Ehning a de nouveau réalisé une démonstration avec Cornado NRW. Mais ce soir, comme le prédisait notre photographe Gilles Alleaume, pour gagner, il fallait passer sous les 40 secondes. Edwina Tops-Alexander manqua l’objectif de 90 centièmes avec la toute bonne Caretina de Joter. Pénélope Leprévost, avec son partenaire de finale 2015 Vagabond de la Pomme, joua le chrono à fond. L’étalon du Haras de Clarbec fauta, empêchant son amazone de remporter l’épreuve…car avec 39 »30, le couple aurait pu l’emporter. Le collègue d’écurie de Kevin, Patrice Delaveau, ne parvint pas à monter sur le podium. Après le sans faute prudent de Maikel van der Vleuten (7e), il ne restait à Simon Delestre qu’une chose à faire : ajuster les courbes pour devancer son coéquipier. Le grand Qlassic Bois Margot tourna moins court que Rêveur, et malgré son amplitude, ne put faire mieux que 2e.

Ces résultats permettent à la France d’aligner 4 représentants à la finale Coupe du Monde Göteborg, fin mars. En effet, grâce à sa 9e place, Patrice Delaveau finit 18e du classement. Edwina Tops-Alexander (AUS) elle aussi gagne son billet pour la Suède, un peu surprise d’ailleurs.

Classement complet : CLIQUEZ ICI.

Classement circuit Coupe du Monde : CLIQUEZ ICI.

Suggestions

deroubaix

CSI4* Bourg-en-Bresse : la victoire pour Alexis Deroubaix

Rendez-vous incontournable cette semaine avec le très prisé CSI 4* de Bourg-en-Bresse. Les victoires tricolores …