samedi 19 octobre 2019
Accueil / Saut d'obstacles / Coupes des Nations: l’Italie à Rome, la Belgique à Lisbonne
zorzi
Alberto Zorzi, héros de Rome (photo: Richard Juilliart / FEI)

Coupes des Nations: l’Italie à Rome, la Belgique à Lisbonne

Ce week-end à Rome fut extraordinaire, et pas seulement pour les spectateurs. La célèbre Piazza di Sienna a consacré l’Italie à domicile, un exploit face à quelques unes des meilleures équipes du monde qu’elle n’avait pas réussi depuis…32 ans ! L’émotion était au rendez-vous, tandis que chez les français, l’interrogation demeure. Pendant ce temps à Lisbonne, une équipe belge jeune et décomplexée a outrageusement dominé ses adversaires.

Ce scénario, le vétéran Roberto Arioldi l’aura donc vécu non pas en tant que cavalier mais comme sélectionneur. 8ème et dernier de l’édition 2011, le nouveau chef d’équipe de l’Italie signe un coup de ‘maestro’ en imposant un quatuor inédit et plutôt séduisant. Leaders ex aequo avec les Pays-Bas à l’issue de la première manche, les italiens ont maintenu le cap en seconde. Certes, leurs adversaires directs subirent une lourde perte avec l’abandon du couple champion du monde en titre, Jeroen Dubbeldam et Zenith. Tandis que les vestes oranges enchaînaient les 4 pts, les locaux additionnaient les zéros. Et même si Lorenzo de Luca et surtout Bruno Chimirri firent tomber quelques barres, cela ne fut pas suffisant pour permettre aux hollandais de les dépasser. Résultat : 9 à 13 pour l’Italie et une victoire pleine d’émotions face à un public aux anges dans la cité papale. Le dernier succès des italiens à domicile remonte à 1985…!

Derrière ce duo italo-néerlandais, l’Espagne et l’Irlande ont profité des erreurs de la Suède pour monter ensemble sur la 3ème marche du podium. Quatre couples contribuèrent à cette remontée grâce à leurs sans faute : Shane Sweetnam / Chaqui Z et Shane Breen / Golden Hawk – les mêmes qu’à La Baule ! – et Eduardo Alvarez Aznar / Rokfeller de Pleville et Sergio Alvarez Moya / Arrayan. Rodrigo Pessoa, nouvel entraîneur de l’Irlande, marque encore des points.

Les français, eux, n’ont pas convaincu, même s’ils sont restés constants entre la 1ère et la 2ème manche. Kevin Staut rectifie le tir avec Rêveur (0+4 pts), et Sydney Une Prince semble se sentir un peu mieux que ces dernières semaines (4+4 pts). Les Bleus terminent à 20 pts pour une 5ème place, suffisant pour permettre à la France de conserver la tête du classement général du circuit devant la Suède et l’Espagne.

Lisbonne: la Belgique loin devant

La chanson ne fut pas la même pour l’Italie au CSIO3* de Lisbonne. L’équipe, totalement inédite et relativement inexpérimentée, finit à 34 pts (7ème). L’Irlande, plutôt en évidence à Rome, aurait pu là aussi monter sur le podium. Mais sans aucun sans faute en seconde manche, les vestes vertes ont été reléguées à la 4ème place, ex aequo avec le Portugal. Ce dernier a redressé la barre grâce à Luis Sabino Goncalves (sur un cheval italien par Ephèbe For Ever !) et Duarte Seabra (avec un fils du SF Harlequin du Carel). Côté français, les choses s’annonçaient très très mal. Avec aucun sans faute en première manche, les Bleus pointaient au 8ème rang. Si Romain Potin aggrava son score en seconde (13+17 pts), Alexandra Paillot et Harold Boisset signèrent deux magnifiques parcours sans pénalité. Le petit 4 pts d’Olivier Robert permit à l’équipe de finir avec un total de 24 pts. Un score lourd mais qui leur a ouvert le podium (3ème), juste derrière l’Espagne qui faillit bien se laisser dépasser (4+17 pts). Quant aux belges, la jeune équipe composée de Constant van Paesschen / Fabienne Lange Daigneux / Jos Verlooy / Nicola Philippaerts prit d’emblée la tête (trois 0 et un 4 pts pour Verlooy) et la garda jusqu’au terme de la deuxième manche. Nicola n’eut même pas besoin de prendre le départ…la Belgique finissant à 4 pts, 17 de moins que sa dauphine ibère.

Classements complets: RomeLisbonne

Classement général Ligue I: CLIQUEZ ICI.

Suggestions

deroubaix

CSI4* Bourg-en-Bresse : la victoire pour Alexis Deroubaix

Rendez-vous incontournable cette semaine avec le très prisé CSI 4* de Bourg-en-Bresse. Les victoires tricolores …