jeudi 23 janvier 2020
Accueil / Saut d'obstacles / CSI 5* Londres : Rolf-Göran Bengtsson au sommet
© Stefano Grasso/LGCT

CSI 5* Londres : Rolf-Göran Bengtsson au sommet

Alors que la saison 2015 du Global Champions Tour prend fin dans quatre étapes, les cavaliers se sont retrouvés en fin de semaine dernière pour en découdre à Londres. Fidèle du circuit, Rolf-Göran Bengtsson a fait parler son expérience et celle de son étalon Casall Ask, pour s’imposer samedi dans le Grand Prix.

Pour la troisième année consécutive, les cavaliers du Global Champions Tour se sont retrouvés à Londres, dans un cadre exceptionnel théâtre d’un Grand Prix qui a su tenir toutes ses promesses. Sur les quarante-cinq couples au départ, dix-huit seront parvenus à se qualifier pour la deuxième manche de ce Grand Prix Longines, parmi lesquels trois Français, Pénélope Leprevost, Patrice Delaveau et Simon Delestre. De leurs côtés, Roger-Yves Bost et Kevin Staut sortaient de piste en première manche avec respectivement huit points et douze points de Sydney Une Prince et Elky van het Indihof*HDC. Alors que Patrice Delaveau terminait son deuxième tour avec quatre points d’Orient Express*HDC, le classant à la treizième place finale, Pénélope Leprevost et Simon Delestre parvenaient eux à se qualifier pour un barrage couru à douze.

Simon Delestre troisième

Dans un barrage de tous les dangers, où l’on retrouvait notamment Scott Brash avec Hello Sanctos, Christian Ahlmann avec Taloubet Z ou encore Gerco Schröder avec Glock’s Cognac Champblanc, Pénélope Leprevost et Ratina d’la Rousserie ont franchi la ligne d’arrivée avec quatre points au compteur, tout comme quatre autres couples. La paire tricolore s’est ainsi classée huitième. Une fois n’est pas coutume, malgré un temps rapide, Scott Brash ne grimpera pas pour cette fois sur le podium d’un Grand Prix du Global Champions Tour. En effet, le Britannique est sorti de piste avec quatre points, le reléguant à la sixième place, juste derrière Christian Ahlmann. A nouveau très rapide au barrage – il réalisait le meilleur temps – l’Allemand n’a pu empêcher une faute de son fils de Galoubet A, Taloubet Z, se contentant de la cinquième place. Sur les douze barragistes, seuls quatre seront donc parvenus à réaliser le triple sans-faute sur cette étape anglaise du circuit créé par Jan Tops. Avec un temps de 39,71 secondes, Gerco Schröder reste aux pieds du podium, juste derrière Simon Delestre qui signe une très belle troisième place avec Qlassic Bois Margot (34,99’’). Mais la victoire est bel et bien revenue à l’un des cavaliers les plus fidèles du circuit, le Suédois Rolf-Göran Bengtsson. En selle sur son étalon de seize ans, Casall Ask, le champion d’Europe 2011 a prouvé qu’il fallait encore compter sur son fils de Caretino. Le couple a franchi la ligne d’arrivée avec un chronomètre de 34,91 secondes. Très en forme depuis plusieurs semaines, John Whitaker s’emparait de la deuxième place avec Argento (34,99 »)

A quatre étapes de la fin, Scott Brash prend les commandes du circuit qu’il a déjà remporté par deux fois.

Elodie Muller

Retrouvez les résultats complets ici (http://eventcontent.hippoonline.de/1057/sta_erg/10_ergDEU.htm?style=longines)

Suggestions

deroubaix

CSI4* Bourg-en-Bresse : la victoire pour Alexis Deroubaix

Rendez-vous incontournable cette semaine avec le très prisé CSI 4* de Bourg-en-Bresse. Les victoires tricolores …