samedi 19 octobre 2019
Accueil / Saut d'obstacles / CSI-W Madrid : Et de deux pour Christian Ahlmann
Christian AHLMANN (GER) et Galoubet Z
© Herve Bonnard Christian AHLMANN (GER) et Galoubet Z

CSI-W Madrid : Et de deux pour Christian Ahlmann

Seulement sept jours après avoir remporté à domicile la Coupe du monde de Stuttgart, l’Allemand Christian Ahlmann s’est emparé ce dimanche de la sixième étape de la Ligue d’Europe de l’ouest de la Coupe du monde Longines à Madrid. Face à trente-neuf adversaires, le cavalier a une fois de plus prouvé de son efficacité avec son étalon Taloubet Z.

Vingt-deux nations étaient représentées en Espagne, à Madrid, pour la sixième étape de la Ligue d’Europe de l’ouest de la Coupe du monde Longines de saut d’obstacles. Vingt-deux nations parmi lesquelles la France, dont aucun couple ne sera parvenu à aligner le sans-faute sur le parcours dessiné par le chef de piste espagnol, Javier Trenor. Une fois de plus, la meilleure performance française est à mettre au compte de Simon Delestre, qui avec quatre points de Chesall prenait la seizième place. Et ils ne seront pas moins de vingt-quatre couples à totaliser quatre points sur ce Grand Prix, parmi lesquels un autre tricolore, Roger-Yves Bost, en piste avec Quartz de la Lande. De son côté, Kevin Staut cumulait un lourd score de vingt-quatre points avec Qurack de Falaise*HDC. Ils ne seront donc que cinq couples à avoir réaliser le sans-faute en première manche, synonyme de qualification pour le barrage, dont deux Allemands, un Belge, un Suédois et un Colombien.

Taloubet Z comme Codex One

En se qualifiant pour ce barrage, Christian Ahlmann savait qu’il s’offrait une option sur une deuxième victoire de rang, qui plus est en selle sur son étalon de 15 ans, Taloubet Z. En effet, le fils de Galoubet reste toujours très dangereux lorsqu’il s’agit d’aller vite et il en aura une fois de plus fait la preuve. En alignant un deuxième sans-faute au barrage avec un temps de 40,98 secondes, Christian Ahlmann pouvait donc savourer sa deuxième victoire en deux étapes. « Mes chevaux sont en grande forme en ce moment, c’est incroyable, nous avons eu des jours très difficiles il n’y a pas si longtemps, mais c’est maintenant derrière nous et Taloubet a sauté de façon extraordinaire sur le Grand Prix », commentait l’Allemand. Seul autre double sans-faute de l’épreuve, le Colombien Carlos Lopez prend donc logiquement la deuxième place avec Prince de la Mare (41,37’’) tandis que le podium est complété sur la troisième marche par le Belge Pieter Devos avec Dream of India Greenfield, qui cumulait quatre points (41,12’’). Henrik von Eckermann et Marco Kutscher ont donc pris les quatrièmes et cinquièmes places avec Cantinero et Chaccorina.

La Coupe du monde se déplacera maintenant à Londres, à l’approche de Noël, pour la septième étape de la Ligue d’Europe de l’ouest.

Elodie Muller (avec communiqué)

Retrouvez les résultats complets ici

Suggestions

deroubaix

CSI4* Bourg-en-Bresse : la victoire pour Alexis Deroubaix

Rendez-vous incontournable cette semaine avec le très prisé CSI 4* de Bourg-en-Bresse. Les victoires tricolores …