jeudi 21 novembre 2019
Accueil / Saut d'obstacles / CSIO 5* Mannheim : Mainmise des USA et de Ludger Beerbaum
© Gilles Alleaume

CSIO 5* Mannheim : Mainmise des USA et de Ludger Beerbaum

L’Allemagne accueillait en fin de semaine dernière huit équipes à Mannheim, qui se sont affrontées dans le Coupe des nations du CSIO 5*. A quelques semaines des championnats d’Europe d’Aix-la-Chapelle, toujours en Allemagne, les équipes européennes se sont vues voler la vedette par une équipe américaine qui aura pris tous les risques au barrage pour s’imposer.

Le CSIO 5* de Mannheim, hors circuit de la Coupe des nations Furusiyya, fêtait ce week-end son 100ème anniversaire et pour l’occasion, le public allemand aurait certainement aimé voir briller à domicile la Mannschaft. Mais voilà, la compétition s’est annoncée très difficile et ce sont trois nations qui ont dû s’affronter au barrage pour départager le vainqueur, parmi lesquels, l’Allemagne. A l’issue de la première manche, le parcours dessiné par Christa Jung avait déjà laissé des traces, puisque les Pays-Bas cumulaient vingt points et l’Italie dix-sept. De son côté, la France en terminait avec huit points et un seul sans-faute signé Kevin Staut et Rêveur de Hurtebise*HDC. La Belgique, les Etats-Unis et la Suisse totalisaient aussi huit points tandis que l’Allemagne et l’Irlande s’en sortaient avec respectivement quatre points et un point. La deuxième manche allait remettre les compteurs à zéro puisque les cavaliers irlandais s’effondraient complètement sur ce deuxième tour, cumulant un lourd score de vingt-six points. L’Irlande terminait donc septième juste devant les Pays-Bas, qui totalisaient neuf points à l’issue de la deuxième manche.

La France aux pieds du podium

Avec un total de douze points en deuxième manche (4pts pour Kevin Staut avec Rêveur de Hurtebise*HDC, Nicolas Delemotte avec Number One d’Iso Un Prince et Jérôme Hurel avec Quartz Rouge, 12 pts de Mathieu Billot avec Shiva d’Amaury), l’équipe de France se classait finalement à la quatrième place, ex-aequo avec la Suisse. En alignant trois sans-faute sur le deuxième tour, les Etats-Unis et la Belgique redistribuaient les cartes, mais de son côté, l’Allemagne sortait à nouveau avec quatre points, totalisant ainsi elle aussi huit points à l’issue des deux manches. Christian Ahlmann pour l’Allemagne avec Taloubet Z, Pieter Devos pour la Belgique avec Dylano et Beezie Madden pour les Etats-Unis avec Cortes C, ont alors pris part à un barrage très relevé. Comme souvent dans ces moments là, l’Américaine s’est montrée la plus rapide, signant un temps de 32,72 secondes. Lui aussi sans-faute, Pieter offre la deuxième place à la Belgique tandis que Christian commettait une faute, reléguant l’Allemagne sur la troisième marche du podium.

Le Kaiser sauve l’honneur

Cependant, le public allemand allait enfin pouvoir s’enflammer dimanche, dans le Grand Prix, puisque Ludger Beerbaum a su trouver la clé pour s’imposer avec Chiara. Face à quatorze adversaires, le Kaiser a aligné le sans-faute au barrage le plus rapide (41,61’’) pour s’offrir la victoire devant Beezie Madden, de nouveau présente avec Cortes C (42,73’’) et l’Ukrainienne Katharina Offel avec Zipper (43,66’’). Seul Français au barrage, Kevin Staut a terminé septième après une faute de Qurack de Falaise*HDC.

Elodie Muller

Retrouvez les résultats complets ici (http://eventcontent.hippoonline.de/1054/1054zeitplanENG.htm?)

Suggestions

deroubaix

CSI4* Bourg-en-Bresse : la victoire pour Alexis Deroubaix

Rendez-vous incontournable cette semaine avec le très prisé CSI 4* de Bourg-en-Bresse. Les victoires tricolores …