jeudi 21 novembre 2019
Accueil / Saut d'obstacles / CSIO5* Al Ain (UAE): les Frenchies au top!
Jérôme Hurel, Frédéric David, Philippe Guerdat, Mathieu Billot et Julien Gonin héros de la 1ère étape de la Furusiyya FEI Nations Cup 2016 ! (© Richard Juillart / FEI)
Jérôme Hurel, Frédéric David, Philippe Guerdat, Mathieu Billot et Julien Gonin héros de la 1ère étape de la Furusiyya FEI Nations Cup 2016 ! (© Richard Juillart / FEI)

CSIO5* Al Ain (UAE): les Frenchies au top!

On avait presque oublié que le saison des CSIO5* débutait déjà…eh oui, La Baule n’est plus la première étape du circuit Furusiyya FEI, cette place revenant désormais à Al Ain (UAE). Et pour bien commencer la saison, les français sont parvenus à battre les 10 autres nations engagées. Les héros s’appellent Julien Gonin, Jérôme Hurel, Mathieu Billot et Frédéric David. L’équipe de France aurait-elle trouvé une seconde équipe de rêve…?

Le tirage avait été clément pour les Bleus. 8e à partir sur 8 nations au départ, la France avait donc tout le loisir d’étudier et analyser les difficultés du parcours. Après les deux fautes de Bryan Cournane (IRL), et la faute et du dépassement de temps de Ramzy Al Duhami, Cassio Rivetti (URK) signa le premier sans faute sur la jument belge Fine Fleur du Marais. Taher Mohamed Zeyada frôla l’exploit (1 point de temps), imité par Werner Muff (SUI), mais ce fut Mathieu Billot qui apporta le second parcours parfait avec Shiva d’Amaury. Le match était lancé ! Au terme de la première manche, la France caracolait en tête avec un score vierge (le petit 4 points de Julien Gonin fut vite oublié), devant…le Qatar (8 points) talonné par la Suisse (9 points).

In extremis

8 nations repartirent en deuxième manche, excluant ainsi la Grande-Bretagne (22 points), à égalité avec la Syrie, et les Emirats Arabes Unis (26 points). Uliano Vezzani, le chef de piste italien, avait proposé un parcours plutôt classique composé de 12 obstacles, avec un enchaînement rivière n°6 / virage à gauche double vertical oxer n°7, et un triple en n°11 oxer/vertical/vertical. Aucun des premiers couples de chaque équipe ne parvint à boucler sans pénalité, hormis l’ukrainien Cassio Rivetti, seulement pénalisé d’un point pour temps dépassé. Les français disposaient d’une avance de deux barres sur le Qatar et la Suisse. Ces derniers facilitèrent la tache des français, avec chacune 10 points ajoutés en deuxième manche, laissant aux Bleus une petite marge de sécurité…qu’ils utilisèrent pleinement, Mathieu Billot et Frédéric David sortant de piste avec une faute, et Julien Gonin avec deux. Avantage aux leaders, les tricolores partant en dernier et disposant d’une avance de deux points sur leur plus proche poursuivant, ils n’eurent pas besoin de faire partir leur 4e équipier, Jérôme Hurel. La France démarre de la plus belle des manières le circuit Furusiyya !

Classement Coupe des Nations : CLIQUEZ ICI.

Suggestions

deroubaix

CSI4* Bourg-en-Bresse : la victoire pour Alexis Deroubaix

Rendez-vous incontournable cette semaine avec le très prisé CSI 4* de Bourg-en-Bresse. Les victoires tricolores …