dimanche 19 mai 2019
Accueil / Dressage / Dressage : les sorties de piste après la Libre

Dressage : les sorties de piste après la Libre

Patrik Kittel avec Deja (SWE)

« En général, je monte sur des chansons de Stevie Wonder mais soudain, ils m’ont dit que je n’avais pas le droit d’utiliser ces morceaux. Lorsque les Jeux Olympiques arrivent, ils surveillent plus en profondeur et je peux vivre sans un procès de la société Stevie Wonder.
J’ai utilisé une ancienne libre que je n’avais pas monté depuis trois ans et on a fait ces erreurs dans les changements de pieds.
Je devais improviser et j’ai monté ce programme seulement deux fois. Déjà ne savait pas vraiment où elle était et je me suis senti un peu perdu aussi.
J’aime les musiques rock. J’aime être différent et le public semble apprécier cela. A Londres, j’ai utilisé la musique de Billy Idol. »

Allison M. Brock avec Rosevelt (USA)

« Pour l’allongement au gallop, j’ai utilisé la musique du film Mr and Mrs Smith, ce truc valsant lui va bien. Cela n’ennuie pas le public mais vous connecte plus au cheval.
Pour être honnête, je ne me suis pas beaucoup entraînée. Nous étions tellement concentrés sur l’équipe. Tout tournait autour de l’équipe, l’équipe, l’équipe. Je suis vraiment gênée de l’admettre. »

Kristina Bröring-Sprehe avec Desperados FRH (ALL) – Médaillé de bronze indiv.

« Je suis si fière de Desperados FRH. Il voulait tout le temps travailler. J’aime ce cheval. Nous avions besoin d’un peu plus d’énergie aujourd’hui mais c’était difficile avec cette chaleur.
Après que nous ayons gagné l’or par équipe, la pression a baissé un peu. Nous avons fait de notre mieux et je suis contente quoi que nous obtenions après le grand prix spécial pour la médaille par équipe. »

Severo Jesus Jurado Lopez (ESP) avec Lorenzo

C’est vraiment fantastique. C’est beaucoup plus que ce que je pensais obtenir. Quand la musique va bien avec le cheval et que le cheval est en bonne forme, vous devez juste vous concentrer, écouter et faire suivre le cheval. J’ai choisi Santana car cette musique vient du sud. J’aime la musique et c’est une bonne musique pour un public international. Le cheval est jeune, il n’a que 10 ans. C’est sa première année en grand prix. Il a plein de choses à améliorer, mais je suis sûr à 100% qu’il finira pas être un super super cheval.

Isabell Werth avec Weihegold OLD (ALL) – Médaillé d’argent indiv.

« C’était dur de partir en dernier. Je savais que Charlotte avait 93% Mais ma jument Weihegold OLD était super aujourd’hui, malgré la chaleur.
Je ne pensais à aucun record (c’est sa 10e médaille, ndlr), seulement à ma reprise d’aujourd’hui.
Nous avons vécu des moments difficiles dernièrement, et j’espère que ça va nous relancer, pour l’équitation et le sport. Nous en avons besoin.
Qui sait ? Nous allons travailler pour aller à Tokyo en 2020. »

Charlotte Dujardin avec Valegro (GBR) – Médaillée d’or indiv.

« Si je ne gagne pas je sais que je n’aurais pas pu faire mieux. Valegro ne pouvait définitivement pas faire plus.
Ma victoire est incroyable. Je n’arrive pas à le croire. Je suis bouleversée.
C’est une nouvelle libre (qui utilise beaucoup de samba, ndlr). Ce n’est que la seconde fois que je la déroule. C’était juste magique. J’ai été vraiment très émue dans la dernière ligne centrale. Il me donne toujours le maximum de lui-même. Cela paraissait facile. »

Suggestions

waregem

CPEDI*** de Waregem : Pari réussi pour le clan français !

Les para-dresseurs français, tous membres de l’association Handi Equi’ Compet, étaient ce week-end en Belgique …