dimanche 19 novembre 2017
Accueil / Saut d'obstacles / Equita 2017: le triomphe de Mégane Moissonnier !
moissonnier
Jolie victoire pour Mégane Moissonnier et Saratoga Bois Margot (photo: Xavier Boudon)

Equita 2017: le triomphe de Mégane Moissonnier !

Première qualifiée pour le barrage et donc première à l’affronter, la jeune rhônalpine a réussi le difficile pari de s’imposer. Cette épreuve réservée aux moins de 25 ans a couronné un quinté 100% français. Alexis Goulet et Arthur Le Vot complètent le podium.

Gregory Bodo, le chef de piste de l’ensemble des épreuves, a là aussi vu très juste. Après deux épreuves préparatoires les jours précédents, les moins de 25 ans ont eu droit à leur Grand Prix samedi après-midi aux couleurs comme l’an dernier d’AC Print. Le chrono serré obligea certains à prendre des risques. La championne d’Europe Camille Condé Ferreira dut même se retirer avec Pirole de la Châtre. Après le tour difficile de Laetitia du Couëdic, Emilie Conter (BEL) manqua de peu sa qualification pour quelques centièmes de trop. Mégane Moissonnier, la régionale de l’étape, avait tiré le dossard 3. Revenue seulement mi octobre à la compétition lors du CSI2* de Nevers, elle semble avoir trouvé le bon tempo. Car dès l’étape nivernaise, la jeune femme obtint 4 classements sur 6 épreuves, dont une 2e place dans le Grand Prix.

Quinté français

Ce ne fut donc qu’une demie surprise lorsqu’elle sortit de piste sans avoir touché une barre avec son bon Saratoga Bois Margot. Avec le dossard 1 au barrage, Mégane ne disposait pas vraiment de l’avantage du départ. Elle tenta sa chance et celui lui réussit. Le couple termine double sans faute dans un chrono assez rapide. Damien de Chambord possédait un atout : la grande foulée de son nouveau crack Tam Tam du Valon. Et si cette satanée barre carrée en haut d’un vertical aux cotes maximum était restée sur les taquets, le duo normand l’aurait emporté. 44″80 contre 45″44 pour Mégane et Saratoga, c’était la victoire assurée ! Alexis Goulet / Utah Beach du Banco et Arthur Le Vot / Vinchester assurèrent le sans faute et leur place sur le podium, mais Thibault Lacrevaz dut se contenter de la 5ème place. Sa déception fut de courte durée, son cheval intéressant fortement un certain…Stephan Conter. Le patron de Stephex fit essayer le fils de Quaprice et il ne serait pas étonnant de revoir l’athlétique bai sous la selle d’un cavalier Stephex.

Classement complet: CLIQUEZ ICI.

Suggestions

romantic

CCI4* Pau: Gwendolen y a cru dur comme fer

Tout le monde attendait Astier Nicolas, et c’est finalement Gwendolen Fer qui s’impose d’un magistral …