jeudi 19 septembre 2019
Accueil / Autres / La FEI et la FITE signent un protocole d’entente
FITE
Frédéric Bouix, président de la FITE (à gauche) et Ingmar de Vos, président de la FEI, lors de la signature du MOU à Bruxelles. ©FEI/MARK WENTEIN

La FEI et la FITE signent un protocole d’entente

La FITE créée en 1975 sur une initiative de la France avec le soutien de la Belgique et de l’Italie, réunit toutes les organisations nationales de Tourisme Équestre du monde entier. Elle représente ses membres et favorise le développement de toutes activités de tourisme impliquant des chevaux.

« La FEI est très heureuse de travailler plus étroitement avec le Tourisme Équestre et la signature de ce MOU en est la preuve », a réagi le président de la FEI, Ingmar de Vos. « Nos organisations ont une connexion forte, elles partagent à la fois les mêmes valeurs concernant le bien-être des chevaux, les cavaliers en général, et elles mettent en avant l’équitation et incitent à son développement.

« Nous appartenons à la même communauté où le bien-être des chevaux est au coeur de toutes nos activités. Les sports équestres sont très variés, avec cette belle complicité entre les athlètes et leurs chevaux qui existe également dans le Tourisme Équestre. C’est la même relation, que vous soyez un athlète de haut niveau ou que vous pratiquiez dans un bel endroit plus intime, c’est la passion et la diversité, inhérentes à notre sport, qui propagent l’esprit équestre », a souligné Ingmar de Vos.

« La signature de ce Protocole est une marque de confiance de la FEI envers notre Fédération et nous sommes honorés de cette nouvelle collaboration qui crée une vraie synergie entre les différents acteurs du monde équestre », a précisé Frédéric Bouix, président de la FITE. « Le MOU repose sur un engagement mutuel pour les sports équestres et plus largement la pratique équestre, afin de favoriser leur développement ; nous travaillons ensemble pour encourager les bonnes pratiques et pour le rayonnement de l’équitation dans le monde », a conclu Frédéric Bouix.

Informations complémentaires :

Concernant les MOUs

En 2012 la FEI a décidé d’utiliser les Mémorandums of Understanding (MOUs) afin de mieux définir ses relations avec les différents acteurs. Les MOUs traitent de sujets tels que la reconnaissance de la FEI, les lois et règlements de la FEI, le bien-être des chevaux, le code de déontologie, les engagements démocratiques, consultation, l’assemblée générale de la FEI, les Sports Forum FEI et les réunions, les lois de gouvernance, la résolution de conflit, la communication et l’exécution.

Des MOUs ont déjà été signés avec l’association pour le bien-être équin World Horse Welfare, les clubs de cavaliers, d’organisateurs et d’officiels. Bien que la reconnaissance de ces organes par la FEI ne leur octroie pas le droit de vote lors de l’assemblée générale de la FEI, les MOUs formalisent leurs relations avec la FEI en leur donnant un droit de regard sur le développement des sports équestres.

Concernant la FEI

La Fédération Équestre Internationale est l’organe mondial de gouvernance des sports équestres reconnu par le Comité International Olympique (CIO) et créée en 1921. Les sports équestres font partie du mouvement olympique moderne depuis les Jeux Olympiques de Stockholm en 1912.

La FEI est devenue l’une des premières fédérations internationales à développer et intégrer le para-sport auprès de ses autres disciplines à l’image du para-dressage qui a rejoint ses rangs en 2006. La FEI régie depuis, toutes les compétitions internationales de para-dressage et para-attelage.

La FEI est l’unique autorité gouvernante en charge de tous les événements internationaux des trois disciplines olympiques, le dressage, le concours complet et le saut d’obstacles ainsi que l’attelage, l’endurance, la voltige et le reining.

Pour tout savoir sur la FEI :  ICI

Pour tout savoir sur la FITE : ICI

 

Suggestions

deroubaix

CSI4* Bourg-en-Bresse : la victoire pour Alexis Deroubaix

Rendez-vous incontournable cette semaine avec le très prisé CSI 4* de Bourg-en-Bresse. Les victoires tricolores …