lundi 21 octobre 2019
Accueil / Saut d'obstacles / La France est cinquième, tout reste à faire !

La France est cinquième, tout reste à faire !

La première manche de la Coupe des nations, qui détermine le classement par équipes des Jeux olympiques de Rio, s’est terminée par une cinquième place de la France, derrière les Etats-Unis, les Pays-Bas, le Brésil et l’Allemagne. Très motivés, les Bleus ne perdent pas espoir et donneront tout mercredi, pour grimper sur ce podium olympique.

Cette nouvelle épreuve des Jeux olympiques de Rio a encore une fois été marquée par de nombreux rebondissements. Comme dimanche, deux couples ont été disqualifiés pour trace de sang sur les flancs de leurs chevaux en sortie de piste, l’Ukrainien Cassio Rivetti avec Fine Fleur du Marais et le Brésilien Stephan de Freitas Barcha avec Landpeter do Feroleto. Mais à domicile, les cavaliers brésiliens ont offert un spectacle incroyable au public déchainé. Grâce aux parcours sans-faute d’Eduardo Menezes avec Quintol, Alvaro Doda de Miranda avec Cornetto K et Pedro Veniss avec Quabri de l’Isle, le Brésil a conclu cette première manche de Coupe des nations avec un score vierge, à égalité avec trois autres équipes. En effet, les nations fortes n’ont pas été mises en danger sur ce parcours composé de treize obstacles pour seize efforts. Imperturbables, les Américains ont aligné trois tours parfaits, signés Kent Farrington avec Voyeur, Lucy Davis avec Barron et McLain Ward avec Azur. Malheureusement, s’en est fini pour la médaillée de bronze des Jeux équestres mondiaux de Caen, Beezie Madden, qui voit ses chances individuelles voler en éclat après les huit points de Cortes C. Le couple aura donc sa carte à jouer demain dans la deuxième manche de la Coupe des nations, pour tenter de soutenir son équipe. S’en est terminé aussi pour le chouchou du public, le Marocain Abdelkebir Ouaddar, qui sortait de piste avec neuf points en piste, dont une faute sur la rivière. Le couple termine donc 50ième ex-aequo alors que seuls les quarante-cinq premiers, incluant les couples par équipes, sont qualifiés pour la troisième qualificative individuelle. Une rivière qui aura encore fait beaucoup de dégâts aujourd’hui, notamment pour le champion olympique en titre, le Suisse Steve Guerdat, fautif par deux fois avec Nino des Buissonnents ou encore le Français Philippe Rozier, pénalisé aussi d’un point de temps dépassé avec Rahotep de Toscane.

Quatre équipes à zéro

Malgré ce premier score, l’équipe de France ne s’est pas relâchée, affichant par la suite un score vierge avec le sans-faute de Kevin Staut et Rêveur de Hurtebise. Lui aussi sans-faute aux obstacles, Roger-Yves Bost sera malheureusement pénalisé d’un point de temps avec Sydney Une Prince, vite effacé par le sans-faute tant attendu de Pénélope Leprevost en selle sur Flora de Mariposa. Voilà l’équipe de France qui retrouve des couleurs après l’accumulation de mal chance depuis le début de ces Jeux, pour prendre la cinquième place ce soir (1pt). Mais voilà, devant elle, quatre équipes sortent indemnes de cette première manche, ou presque. Si les Etats-Unis ont donc avalé ce parcours, il en sera de même pour les champions du monde en titre, les Néerlandais. Déjà éliminé dimanche sur le dernier double, Jur Vrieling ne finira pas non plus ce tour avec Zirocoo Blue, deux fois arrêté sur l’entrée et le milieu du triple en numéro 4. Heureusement pour lui, ses coéquipiers, Jeroen Dubbledam, Maikel van der Vleuten et Harrie Smolders franchissaient tous la ligne d’arrivée avec un score vierge de Zenith, Verdi et Emerald. En face, l’Allemagne n’a pas non plus tremblé puisque seul Ludger Beerbaum commettait une faute avec Casello. C’est donc sans problème que Christian Ahlmann avec Taloubet Z, Daniel Deusser avec First Class et Meredith Michaels-Beerbaum avec Fibonacci ont bouclé leurs tours. Derrière, avec quatre points, à la sixième place, le Canada d’Eric Lamaze devra se reprendre pour prétendre s’emparer d’une place sur le podium (4pts) tandis que la Suède (8pts) et la Suisse (8pts) pointent à la septième place ex-aequo. Tout reste donc à faire mercredi.

A Rio, Elodie Muller

Retrouvez les résultats complets ici

Suggestions

deroubaix

CSI4* Bourg-en-Bresse : la victoire pour Alexis Deroubaix

Rendez-vous incontournable cette semaine avec le très prisé CSI 4* de Bourg-en-Bresse. Les victoires tricolores …