samedi 21 septembre 2019
Accueil / JO / JEM / Geoffroy Soullez: « Au début, je n’en voulais pas »

Geoffroy Soullez: « Au début, je n’en voulais pas »

Comme Hélène Vattier, Geoffroy Soullez conjugue carrière d’enseignant et de compétiteur. L’instructeur du Haras de Jardy (Hauts-de-Seine) peut ainsi dégager du temps pour préparer son piquet de haut niveau et défendre les couleurs de son employeur avec un cheval « maison », Madiran du Liot. « Au début je n’en voulais pas trop, et au final le courant est passé » raconte-t-il. Cela fait 11 ans que le couple se côtoie. Geoffroy dut attendre 6 ans pour obtenir sa première victoire avec l’alezan, dans le CCI1* de Melay. « Le staff fédéral m’a donné ma chance rapidement en m’envoyant sur de belles épreuves » témoigne-t-il. Le couple convainc le sélectionneur de l’envoyer aux Championnats d’Europe 2009. Si cette première expérience ne s’est pas terminée aussi bien que prévu, cela n’a pas entamé la volonté du francilien. Ensemble, Geoffroy et Madiran confirment en 2014 au CICO3* de Ballindenisk avec une 3e place. Rio constituerait une première pour les deux. Découvrez comment Geoffroy compte se préparer !

Suggestions

paris_2024

Paris 2024: Versailles résonnera-t-elle au son des sabots ?

Comme nous vous l’annoncions il y a peu en exclusivité, Los Angeles renonce officiellement à …