samedi 21 septembre 2019
Accueil / Saut d'obstacles / Grand Prix: le doublé de Pénélope

Grand Prix: le doublé de Pénélope

Cette édition 2016 du Jumping International de Bordeaux se termine comme elle a commencé : par une victoire française. Gagnantes de l’épreuve qualificative vendredi soir, Pénélope Leprévost et Nice Stéphanie s’emparent également du Grand Prix Land Rover ce dimanche dans un barrage vraiment disputé. Laura Renwick (GBR) prend une belle 2e place devant la nouvelle recrue de Jérôme Guery (BEL), Grand Cru vd Rozenberg. Deux autres français étaient de la fête, Julien Epaillard (6e) et Cédric Angot (7e).

La Marseillaise, le tube du week-end !

Après le succès de Kevin Staut samedi soir et les adieux de Silvana*HDC, le public bordelais n’a pas eu le temps de se remettre de ses émotions. En fait, Bordeaux était cette année un concours international réservé aux français…une seule épreuve leur échappe, celle au chronomètre remportée par le suisse Pius Schwizer samedi après-midi. Patrice Delaveau repart avec trois trophées dont deux associé à Ornella Mail*HDC, Pénélope avec deux grands prix sur Nice Stéphanie, et Kevin Staut gagne le Grand Prix Coupe du Monde. Autant dire que le sélectionneur national Philippe Guerdat et la DTN Sophie Dubourg avaient le sourire aux lèvres. Si le parcours du chef de piste italien Ulliano Vezzani avait été quelque peu critiqué dans la Coupe du Monde, celui-ci a rectifié le tir aujourd’hui. 7 barragistes sur 39 engagés, la statistique est plutôt à son avantage. D’autant que trois français se sont qualifiés.

L’ombre de Marcus

S’il gagne 3 épreuves ce week-end, Patrice Delaveau va vouloir oublier ce grand prix. Très bien parti avec Carinjo*HDC, le bai décida sans crier gare de s’arrêter net devant le double Longines. Incompréhensible mais le sport réserve parfois des imprévus. Ils sont d’ailleurs 5 à abandonner, dont Steve Guerdat et Michael Whitaker, tous deux avec des chevaux encore peu expérimentés.

Déjà vainqueur à Bordeaux voici deux ans, Marcus Ehning (GER), dernier qualifié pour le barrage, avait toutes les cartes en main pour s’imposer de nouveau. D’autant que les deux premiers à partir, Julien Epaillard (Quatrin de la Roque) et Cédric Angot (Rubis de Preuilly) commirent respectivement une et deux fautes. Harrie Smolders (NED) fut le premier à réussir le parcours parfait avec son petit alezan Emerald.

Mais niveau vitesse, Laura Renwick (GBR) en connait un rayon. Au final, elle place Bintang II en tête avec 2 secondes de mieux. Jérôme Guery (BEL) n’est pas du genre à se laisser impressionner. Et même si son Grand Cru vd Zuuthoeve n’a pas autant d’expérience que son gris Papillon Z, le belge n’a pas hésité à avancer. Cela ne fut pas suffisant pour gagner, mais le couple s’offre une belle 3e place. Vainqueur vendredi soir, Pénélope Leprévost semblait capable de réaliser un exploit. Quand Nice Stephanie est en forme, tout est possible. Et ce dimanche, le duo s’entendait à merveille, assez pour abaisser le chrono de Renwick de 75 centièmes. Restait alors à Marcus Ehning une seule solution : tout donner pour espérer gagner. Comme toujours, l’allemand se mit en position de chasse. Mais malgré toute la bonne volonté de son Selle Français Prêt à Tout, il dut s’incliner. Bordeaux couronnait deux nouvelles princesses, pour le plus grand plaisir du Haras de Clarbec.

Classement complet : CLIQUEZ ICI.

Suggestions

deroubaix

CSI4* Bourg-en-Bresse : la victoire pour Alexis Deroubaix

Rendez-vous incontournable cette semaine avec le très prisé CSI 4* de Bourg-en-Bresse. Les victoires tricolores …