vendredi 15 décembre 2017
Accueil / JO / JEM / Les Jeux Olympiques à Paris…ou presque !
los angeles
Le futur site des épreuves équestres des JO de Los Angeles (image: Los Angeles 2024)

Les Jeux Olympiques à Paris…ou presque !

La ville de Los Angeles, candidate comme Paris à l’organisation des Jeux Olympiques de 2024, a annoncé par la voie du président de son comité Casey Wasserman qu’elle renonçait à accueillir l’échéance mondiale. Une autoroute s’ouvre donc pour la France qui reste seule en lice. Le Comité International Olympique rendra son verdict le 13 septembre prochain.

« Il n’a jamais été seulement question de Los Angeles ou de 2024 » a martelé Casey Wasserman dans un communiqué rendu public hier mercredi 7 juin. Entre les lignes, le président du comité de candidature de la capitale californienne a admis vouloir se concentrer sur l’édition 2028. Cette annonce est faite seulement deux jours avant une réunion crucial du CIO à Lausanne pour valider les dossiers des candidats en vue des JO de 2024 et 2028.

Paris avait annoncé il y a quelques mois qu’elle ne pourrait accueillir les JO en 2028, le terrain de St Denis (où sera construit le village des athlètes) n’étant plus disponible. « Nous n’avons pas dit « Los Angeles en premier » ou « maintenant ou jamais« , cela résonne comme un ultimatum » a déclaré Casey Wasserman. « Nous aurions pu utiliser cette stratégie. Mais ce n’est pas à nous de dire au CIO ce qu’il doit faire ou comment il doit penser. Cela a toujours été notre volonté de faire de donner du sens à notre candidature, pour le mouvement olympique et pour les citoyens de LA. Notre candidature reflète une ville unie, cosmopolite et accueillante, et nous voulons que le CIO et la communauté sportive comprennent que nous ne nous focalisons pas sur nous-mêmes.« 

Pourtant, la ville de Los Angeles ne semble pas du même avis que le comité de candidature, parlant d’une mauvaise interprétation de la déclaration officielle de son représentant. Le maire de LA, Eric Garcetti a quand même déclaré la semaine dernière que LA pourrait toutefois accepter les JO de 2028 plutôt que ceux de 2024. Si la décision de LA se confirmait, Paris serait donc en bonne voie de se voir décerner l’organisation des JO de 2024. Il s’agirait alors de la 3ème édition française des Jeux Olympiques d’été après 1900 et 1924.

Suggestions

Staut IJRC

Kévin Staut nouveau président à la tête de l’IJRC

C’est acté. L’Assemblée Générale Extraordinaire de l’International Jumping Riders Club (IJRC) s’est tenue ce vendredi …