lundi 21 octobre 2019
Accueil / Saut d'obstacles / Kevin Staut : « Rêveur a tutoyé le n°1 mais après il a réalisé l’un de ses meilleurs parcours.»

Kevin Staut : « Rêveur a tutoyé le n°1 mais après il a réalisé l’un de ses meilleurs parcours.»

« Le cheval était bien. Je pense que par rapport aux équipes comme les Etats-Unis ou l’Allemagne qui avaient aligné les sans faute, il nous en fallait un pour rester dans la course. Cela va être très serré déjà pour se maintenir dans les huit équipes qui repartiront demain (mercredi, ndlr). Rêveur a tutoyé le n°1 mais après il a réalisé l’un de ses meilleurs parcours. Je suis content et uniquement focalisé sur ce que vont faire Bosty et Pénélope, deux bonnes cartouches. C’est important de sortir encore des sans faute car il y a des équipes déjà devant, d’autres qui sont sorties et que l’on n’attendait pas. C’est une journée importante, il fait chaud, le parcours est délicat avec des fautes partout.

La rivière est très fautive encore aujourd’hui, il faut rester vigilant. La bonne nouvelle, c’est qu’elle ne sera pas dans le parcours de demain. Rêveur est arrivé ici en pleine forme. Le fait d’avoir énormément d’espace pour les travailler fait qu’il ne se sent pas du tout confiné comme dans une configuration de concours classique. Il se sent comme chez lui. Effectivement, il y a des pics de température entre 10h00 et 15h00, mais les nuits sont fraîches. Nous pouvons travailler dans de bonnes conditions. Le parcours est très joli. Pour une première manche, il a laissé un peu la chance à tout le monde. C’est très ouvert. On voit des équipes comme le Japon qui réalisent deux sans faute. Il va être difficile de rester dans les 8 pour demain. J’adore ce chef de piste qui arrive à pénaliser sur la subtilité et pas sur les efforts. Entre avant-hier et aujourd’hui, nous avons vu deux très beaux parcours. »

Suggestions

deroubaix

CSI4* Bourg-en-Bresse : la victoire pour Alexis Deroubaix

Rendez-vous incontournable cette semaine avec le très prisé CSI 4* de Bourg-en-Bresse. Les victoires tricolores …