mercredi 19 décembre 2018
Accueil / Près de chez vous / Basse-Normandie / La ministre des sports récompense les meilleurs para-dresseurs !
ministre
© A.RINGOT

La ministre des sports récompense les meilleurs para-dresseurs !

Le coup d’envoi de la 8ème édition du CPEDI de Deauville, organisée par Handi Equi’ Compet, a été donné vendredi 6 avril à 9h00, avec la Team Test Grade IV – Prix de la Région Normandie. Une journée d’ouverture rythmée l’après-midi par la venue de la Ministre des Sports, Madame Laura Flessel. Après la découverte des installations du Pôle International du Cheval, la Ministre a été à la rencontre des élèves de l’école élémentaire de Deauville, avant de conclure sa visite en assistant aux reprises du Grade II, Prix de la ville de Deauville. Une belle visibilité pour cette unique compétition internationale de para-dressage en France et un moment d’échange grandement apprécié par les cavaliers français.

GRADE IV : L’OUVERTURE DE BAL SUR UNE MARSEILLAISE !
Catégorie la plus représentée avec 14 couples au départ, cette épreuve marquait le début des 3 jours de compétition. Associé à Swing Royal*ENE-HN, hongre hanovrien de 15 ans qu’il monte depuis début 2016, le Français José Letartre a été le seul à passer la barre des 70% sur cette reprise imposée et prend ainsi la tête avec 70,725%. « Félicitations à mon cheval, Swing Royal, qui était vraiment très bien, confie souriant José Letartre. Deauville est le premier gros concours de la saison et en plus il se déroule chez nous, en France. C’est super d’avoir une première marseillaise sur cette compétition toujours très bien organisée par l’association Handi Equi’ Compet. C’est une échéance importante pour nous puisqu’elle sert de parcours de sélection pour participer aux Jeux Equestres Mondiaux de Tryon, aux Etats-Unis. C’est le premier jour et j’espère pouvoir confirmer demain et dimanche ! L’entraîneur et cavalier de Swing Royal, Sébastien Goyheneix de l’École Nationale d’Equitation va être satisfait. On a rempli le contrat ! »
Le duo qui représentait la France aux derniers Jeux Paralympiques de Rio de Janeiro (Brésil) en 2016, devance la Belge Manon Claeys sur San Dior (69,700%). La Britannique Heather Bennett complète ce premier podium du CPEDI 2018 sur Zavailantika (69,675%).

GRADE V : SOPHIE WELLS DÉTRÔNABLE ?
Championne Paralympique, du monde et d’Europe, la Britannique Sophie Wells s’impose une nouvelle fois sur une épreuve du CPEDI*** de Deauville. Tenante du titre de la Reprise Libre en Musique Grade V sur C Fatal Attraction en 2017, tout comme en 2016, 2015, 2014 et 2013 en Grade IV à l’époque, la multi-médaillée est en bonne voie pour récidiver l’exploit cette année. Avec près de 10 points d’avance sur la 2ème place, elle remporte la première épreuve de sa catégorie Grade V : Team Test – Prix du Champagne Augé-Dascier.
« Mon objectif aujourd’hui était de réussir à trouver le juste équilibre entre harmonie et impulsion, explique Sophie Wells, car mon cheval peut se tendre légèrement lorsque je lui demande d’être plus énergique. Je pense m’en être approchée, même s’il nous reste encore quelques ajustements à faire. Mais il était relâché en piste et pour un début de compétition, c’est une excellente chose. C’était une bonne journée et une belle opportunité de tester nos progrès ici au CPEDI de Deauville ! »
La Belge Ciska Vermeulen monte sur la deuxième marche du podium associée à Rohmeo (66,930%). Avec une moyenne de 65,953%, la troisième place revient à l’Australienne Amelia White sur Lotus.

GRADE I : SOPHIE CHRISTIANSEN, UN DÉBUT TRIOMPHAL
À l’instar de sa compatriote Sophie Wells en Grade V, la Britannique Sophie Christiansen, double Championne Paralympique, championne du monde et d’Europe, a fait retentir God Save The Queen dans le manège du Pôle International du Cheval de Deauville. Elle était associée à une nouvelle monture : Amazing Romance, un hongre de 9 ans qui participait ici à son premier international.
Avec la moyenne de 73,286%, le duo prometteur s’impose avec une large avance sur cette Team Test Grade I aux couleurs de la ville de Villers-sur-mer. Le Français Thibault Stoclin monte sur la 2ème marche du podium grâce à son complice des derniers Jeux de Rio de Janeiro (Brésil), Uniek*HDC en 65,857%. Le trio de tête est complété par la Hong-Kongaise Pui Ting Natasha Tse sur Baxo (65,179%).

GRADE III : LES PAYS-BAS DANS LA COURSE
Emmenés par la cavalière Demi Vermeulen, les Pays-Bas signent leur première victoire du week-end deauvillais dans la Team Test Grade III – Prix de la ville de Saint-Arnoult. Associée à la jument KWPN de 11 ans, Ciska II, le couple réalise ici sa plus belle performance à ce niveau avec 72,676%. Seul à passer les 70%, il devance la Belge Barbara Minneci sur Stuart en 69,853% et Tin Chi Timothy Tsang sur Jockey Club Cethegus M (Hong-Kong) en 62,971%.
« Je suis très heureuse de ma reprise aujourd’hui, confie Demi Vermeulen. C’était la première fois que je venais à Deauville avec Ciska. Je suis très fière d’elle. Mon objectif était de bien performer pour l’équipe et de progresser avec cette jument en compétitions internationales. Nous avons fait un excellent début de saison. J’aime beaucoup venir ici. Le CPEDI de Deauville est un très beau rendez-vous avec de nombreux bénévoles toujours prêts à nous aider ».

GRADE II : LA BATAILLE EST LANÇÉE !
Membre de l’équipe tenante du titre dans la Coupe des Nations normande, la Britannique Suzanna Hext fait retentir pour la troisième fois aujourd’hui l’hymne britannique. Comme l’an passé, elle était associée à LJT Engaards Solitaire, hongre de 13 ans. Avec 71,127% de moyenne, elle devance de quelques dixièmes seulement la Néerlandaise Nicole Den Dulk, médaillée de bronze aux derniers Jeux Equestres Mondiaux, sur Wallace NOP, 2ème avec 71,395%. Attendu pour son grand retour à la compétition, le multi-médaillé Lee Pearson complète ce podium, lui aussi à 71% avec un note finale de 71,182%. Il était en selle sur son partenaire des Jeux Paralympiques de Rio de Janeiro (brésil), Zion.

Samedi 7 avril, les cavaliers s’élanceront sur l’Individual Championship : des reprises décisives pour les équipes engagées dans la Coupe des Nations. La nation vainqueur sera déterminée par la somme des trois meilleurs résultats de l’équipe, à l’issue de la Team Test du vendredi et de l’Individual Championship du samedi. Qui succèdera à la Grande-Bretagne, invaincue depuis 2012 ?

Suggestions

deroubaix

CSI4* Bourg-en-Bresse : la victoire pour Alexis Deroubaix

Rendez-vous incontournable cette semaine avec le très prisé CSI 4* de Bourg-en-Bresse. Les victoires tricolores …