vendredi 15 novembre 2019
Accueil / Près de chez vous / Bretagne / Le CSI Dinardais gagne une étoile supplémentaire, rencontre avec Patrick Jaubert.
dinardais
© Maëlan Lienardy

Le CSI Dinardais gagne une étoile supplémentaire, rencontre avec Patrick Jaubert.

Du 17 au 20 juillet 2014, aura lieu à Dinard (35), un concours de Saut d’Obstacles International 4*. Nous sommes allés à la rencontre de Patrick Jaubert, directeur des ecuries du Val Porée à Dinard afin de lui poser quelques questions concernant l’organisation de cet événement.

Ce dernier nous précise en début d’interview qu’il souhaite s’adresser au nom de Danièle Mars, Présidente du Dinard Emeraude Equitation, sans qui, il n’y aurait pas de manifestations internationales importantes à Dinard puisqu’ils travaillent en partenariat.
« Je ne crois pas me tromper en reflétant la pensée de Danièle Mars ».

Horse-Actu : Quelle est votre motivation quant à passer d’un CSI 3* à un CSI 4* ?

Patrick Jaubert : Notre motivation est celle de grimper une marche supplémentaire vers l’organisation d’un CSI 5*, vers de meilleurs concours et épreuves et notamment espérer des championnats continentaux, sur la terre de Dinard.
En juillet prochain, nous allons renouer avec une vraie tradition ancienne et internationale  à Dinard en passant du CSI 3 au 4 étoiles.

Horse-Actu : L’organisation de ce CSI 4*, cet été, va-t-elle permettre d’élargir le panel des cavaliers de haut niveau ?

Patrick Jaubert : Depuis la création de Dinard, nous avons vu les meilleurs mondiaux concourir sur le terrain du Val Porée, tant dans le CSIO que dans les championnats d’Europe qui se sont déjà déroulés ici dans les années 80 (août 1985, NDLR).
Il n’y a pas de raison de ne pas retrouver sur un 4* les belles têtes d’affiche et nous espérons avoir une vingtaine ou trentaine des cent meilleurs cavaliers mondiaux , cela nous donnerait entière satisfaction.
Sachant que cette année est un peu particulière car nous serons à cinq semaines des Jeux Equestres Mondiaux et je pense que beaucoup d’équipes internationales vont avoir à coeur de venir s’entraîner sur un des meilleurs terrains qu’est celui de Dinard, en vue de préparations à ces JEM.

Horse-Actu : Pour vous permettre d’organiser un CSI 4*, quels types d’épreuves allez-vous mettre en place en parallèle ?

Patrick Jaubert : Nous avons également mis au programme un CSI 2* ainsi que des épreuves Jeunes Chevaux 1* et un Amateur Gold Tour. La semaine suivante, du 24 au 27 juillet, nous avons prévu un CSI 1 et 2* et nous retrouvons des épreuves jeunes chevaux 1* et des Amateur B.

Horse-Actu : Une épreuve des six barres sera-t-elle remise à l’ordre du jour lors de ce CSI 4* ?

Patrick Jaubert : Personnellement, je suis un passionné de ce genre d’épreuve, on en organise une amateur et pro tous les ans, à Fontainebleau (77), sur le Grand National. Ici, à Dinard, c’est un peu plus compliqué dans la mesure où il y a un programme qui tient compte du derby international et de ce fait, c’est difficile d’inclure une épreuve des six barres.
Cette épreuve est spectaculaire et elle implique des chevaux particuliers en plus du piquet des chevaux du derby, ce qui complique un peu l’affaire.

Horse-Actu : Les locaux dinardais sont-ils suffisants pour l’organisation de ce CSI 4* ?

Patrick Jaubert : Ce que l’on a, à Dinard, c’est la place. Mais ce qui est plus compliqué, c’est la répartition de cette place. Les parkings camions et les boxes sont répartis sur plusieurs aires, ce qui n’arrange pas les choses. Si l’on pouvait regrouper tous les chevaux du CSI 4* afin d’assurer une sécurité optimale des boxes et chevaux comme on nous y oblige sur les CSI, ce serait mieux, mais en tout état de cause, nous trouverons les solutions pour poser le nombre de boxes qu’il faut et protéger au mieux, les chevaux de l’accès du public.
C’est certes une préoccupation de la FEI mais aussi des organisateurs avant tout.

Horse-Actu : Vous aviez évoqué lors de la passation en avril dernier,  l’organisation d’un éventuel championnat d’Europe Juniors, une date est-elle définie à ce jour ?

Patrick Jaubert : Passons tout d’abord l’étape du CSI 4* pendant deux ans puis celui du 5* qui va ensuite s’échelonner sur trois années. Par la suite, nous viserons un Championnat d’Europe Seniors plutôt qu’un Championnat Junior ou Jeunes Cavaliers.

Horse-Actu : Quand pensez-vous organiser ce fameux CSIO 5* ?

Patrick Jaubert : A ce jour, nous programmons ce CSI 5* pour 2016, si tout se passe pour le mieux. Nous prévoyons deux années avec l’organisation du CSI 4* puis tenter ensuite, en juillet 2016, le 5*.

 

Nous vous donnons donc rendez-vous sur la Côte d’Emeraude, à Dinard, en juillet prochain pour ce premier CSI 4* du 21ème siècle sur ce terrain du Val Porée !

Clémence Cadiou.

Suggestions

guizien

Médaille de bronze pour le club hippique de Pont-Labbé

Après trois jours d’épreuve en CSO Poney Elite D Minime Excellence face à 102 concurrents, …