samedi 19 octobre 2019
Accueil / Dressage / Les Néerlandais posent leurs jalons à Aix-la-Chapelle
© ROLEX/KIT HOUGHTON

Les Néerlandais posent leurs jalons à Aix-la-Chapelle

Les Néerlandais ont bouclé le Grand Prix de dressage en remportant la médaille d’or. Patrick van der Meer,  Diederik van Silfhout, Hans-Peter Minderhoud et Edward Gal ont obtenu 235,629 points.

« C’est incroyable de remporter l’or, surtout ici, en Allemagne à Aix. Aucun de nous ne pouvions l’imaginer mais maintenant nous l’avons et nous sommes vraiment très heureux. Nous avons une super équipe avec un bon état d’esprit », s’est enthousiasmé Edward Gal. Ils sont suivis des Britanniques Michael George Eilberg, Fiona Bigwood, Carl Hester et Charlotte Dujardin (234,229 points). Cette dernière a estimé que « l’équipe a réalisé une belle performance. Fiona a effectué une superbe reprise mercredi et Carl a également bien déroulé aujourd’hui. C’est positif. » Le bronze est revenu aux Allemands Jessica von Bredow-Werndl, Isabell Werth, Matthias Alexander Rath et Kristina Bröring-Sprehe (230,914 points). « Être sur le podium est une bonne chose mais nous visions la première marche à domicile », a expliqué un petit peu déçue Isabell Werth.  

Charlotte Dujardin avec son fidèle Valegro a encore une fois survolé la compétition en s’emparant de la tête du classement(83.029%). « Nous avons commis quelques erreurs ce qui est un peu décevant », a-t-elle analysé. Edward Gal sur Glock’s Undercover NOP lui emboîte le pas (82.229%). Kristina Bröring-Sprehe a pris la troisième place (79.743%). Aux pieds du podium se trouve Hans-Peter Minderhoud accompagné de Glock’s Johnson TN (77.586%). L’Espagnole Beatriz Ferrer-Salat associée à Delgado a obtenu la cinquième place (77.186%). Très attendu, l’Allemand Matthias Alexander Rath sur le célèbre Totilas n’a pas déçu en effectuant une belle performance lui offrant la sixième place (75.971%).

Contrat rempli pour la France

Même si la journée a mal débuté pour la France, le clan tricolore a finalement rempli son contrat en décrochant une place pour les Jeux olympiques de Rio en 2016. Malheureusement pour Arnaud Serre, les choses ne se sont pas bien passées. Le Français a réalisé une contre-performance avec Robinson de Lafont de Massa. L’étalon a semblé très tendu durant toute la reprise ce qui a conduit le couple a commettre plusieurs fautes comme dans l’allongement au galop ou le reculé. Le couple s’est alors vu recevoir la décevante note de 67.100%.  Le dresseur n’a d’ailleurs pas pu cacher sa déception en sortie de piste. Ce dernier a alors annoncé être surtout déçu pour l’équipe. Karen Tebar avait ainsi une lourde tâche à accomplir. Avec Don Luis, la championne de France en titre a réalisé une superbe reprise très harmonieuse lui permettant de décrocher la bonne moyenne de 73.829%. Cette performance a permis à la France de remonter dans le classement et de terminer à la sixième place juste derrière l’Espagne et la Suède. Le ticket pour Rio a ainsi été empoché de justesse par les Bleus.

Malgré quelques déceptions, les Français n’ont pas démérité. Karen Tebar et Pierre Volla continueront d’ailleurs samedi à défendre le drapeau tricolore dans le Grand Prix Spécial grâce à leurs dix-septième et vingt-cinquième places respectives. En effet, les trente meilleurs dresseurs prendront le départ de cette deuxième épreuve.

Daphné Godfroy (avec communiqué)

Suggestions

waregem

CPEDI*** de Waregem : Pari réussi pour le clan français !

Les para-dresseurs français, tous membres de l’association Handi Equi’ Compet, étaient ce week-end en Belgique …