jeudi 21 novembre 2019
Accueil / Près de chez vous / Rhône-Alpes / Michel Robert en forme à Megève !
Michel Robert en grande forme!
Michel Robert est à Megève ce week-end. © Gilles Fillot

Michel Robert en forme à Megève !

Les compétitions ont battu leur plein au Jumping International de Megève – Edmond de Rothschild qui accueillait encore et ce jusqu’à dimanche les épreuves des CSI3* et CSI1*.

Point d’orgue de ce vendredi, le Prix Edmond de Rothschild Héritage, servait de 2ème qualification pour le Grand Prix dominical. Se jouant au barème A au chronomètre suivi d’un barrage, le tour à 1m50 dessiné par Frédéric Cottier, voyait 64 couples alignés au départ. 12 obstacles, 15 efforts dont un double contre la tribune et un triple dans la diagonale, ce parcours aux cotes ne présentait pas de difficultés majeures sauf celle de rentrer dans le temps accordé de 80’’.  Un timing serré qui obligera les pilotes à serrer les courbes et mettre du tempo. Beaucoup s’y laisseront piéger et sortiront avec des points de temps dépassé. Parmi les favoris, Olivier Robert, vainqueur de l’édition 2016 avec Quenelle du Py, était aujourd’hui associé à Vangog du Mas Garnier, jeune 8 ans avec qui il se classait récemment 4ème de la Pro Elite du Grand National de Deauville et dans lequel il fonde beaucoup d’espoir. Ecopant de 4 points, le cavalier se disait cependant très satisfait de son cheval, avant tout ici pour prendre du métier. C’est d’ailleurs avec lui que le lauréat devrait remettre son titre en jeu dimanche après-midi. Autre tricolore attendu, le n°10 mondial Simon Delestre profitera de l’épreuve pour tester une nouvelle monture, Gain Line. Un premier essai concluant puisque le couple finit à 4 points après une petite faute en entrée de double.

Ils seront finalement neuf à accéder au barrage dont Michel Robert et Undiams de Varenne, binôme le plus rapide sur la première étape (75’’38). Sous un orage tonitruant, les couples devront redoubler d’audace pour espérer prendre la tête. Premier à partir, le Marocain Mehdi Benbiga en selle sur Ugolino du Clos réalisera le parcours parfait en 43’’51. S’élanceront ensuite Julie Welles et Viper Vrombautshoeve Z (USA), qui en réussissant à abaisser le chronomètre à 41’’42, finiront sur la troisième marche du podium. Jean-Luc Mourier et Souvienstoi Lariviera, déjà vainqueurs du Grand Prix BMW à 1m45 hier, semblaient bien partis pour le doublé en franchissant la ligne d’arrivée à 40’’61. C’était sans compter sur le doyen de l’épreuve et champion du Jumping Mègevan en 2013, Michel Robert, qui revenait sur ses terres avec une véritable envie de gagner. Faisant fi du tonnerre et de la pluie, le cavalier mènera Undiams de Varenne d’une main de maître pour atteindre l’arrivée en 39’’77 et s’octroyer la victoire devant un public acquis à sa cause.

À la suite, toujours pour le CSI3*, était programmé le Prix Hôtel Le Fer à Cheval à 1m40. Une épreuve qui réussira à nouveau à Gregory Cottard et Une Futée de Wy puisque le cavalier associé à sa bonne jument ajoutait la veille,  le Prix Frédéric Vaudrel à leur palmarès. Philippe Bernard et Vivarno de Boissy sont seconds tandis que le jeune Paul Delforge et Ushka du Tassier font à nouveau parler d’eux en prenant la 3ème place.

Plus tôt dans la journée, le Prix Capri  à 1m20 était support du Petit Grand Prix du CSI1*,  qui  réunissait 50 cavaliers. Jean-Michel Faure, déjà victorieux jeudi dans le Prix Montfort Communication (1m15) avec Voulzie Cécé, s’imposera ici avec sa deuxième cartouche Tkomic de Pleville et fera ainsi rayonner les couleurs de la France. Derrière lui, la Suissesse Charlotte Fievet et Absoluut IV sont 2èmes suivis de Marine Blondet et Verboise du Domaine pour la France également.

Dans le Prix Sellerie Tellemont du CSI* qui ouvrait ce matin les hostilités sur 1m25, c’est un podium 100% féminin et international puisque la Suisse, le Maroc et la France sont à l’honneur grâce à Carla Borghetti/Head Racine, 1ère, Lina Tazi/Abie de La Motte, 2ème, et Margaux Guyonnet/Quel Chanu, 3ème.

Animation phare, le Prix Résidence de Marie Ellipse ou Prix du Champion, véritable succès en 2016 faisait son grand retour.  Similaire aux épreuves de slalom à ski, les spectateurs venus pour la nocturne ont vu les concurrents s’élancer par deux et faire la course sur des parcours identiques, la carrière ayant été divisée pour l’occasion. Les plus téméraires ont eu la chance de gravir les différentes poules pour accéder à la grande finale qui a finalement opposé Jean-Michel Faure/Voulzie Cécé (FRA) à une Jessica Dolt/Quel Anniversaire (SUI) triomphante face à un public déchainé.

Programme complet des compétitions et animations sur le site du Jumping.

Suggestions

deroubaix

CSI4* Bourg-en-Bresse : la victoire pour Alexis Deroubaix

Rendez-vous incontournable cette semaine avec le très prisé CSI 4* de Bourg-en-Bresse. Les victoires tricolores …