dimanche 19 novembre 2017
Accueil / Complet / Mondial du Lion: les 6 ans pour Izzy Taylor
© Alleaume Gilles 2017. www.galleaume.fr . Mondial du Lion 2017. 6 ans. MONKEYING AROUND. Izzy TAYLOR (GBR).

Mondial du Lion: les 6 ans pour Izzy Taylor

La britannique Izzy Taylor a tout simplement déroulé durant ces quatre jours de compétition. Avec Monkeying Around, elle a d’abord dominé le dressage, puis est rentrée du cross sans incident avant de finir sur un sans faute à l’hippique, résistant ainsi à la pression mise par son dauphin Paul Tapner. L’australien paie ses petites erreurs du dressage mais s’adjuge l’argent. A la faveur de fautes de ses devanciers, Thomas Carlile, le local de l’étape, décroche le bronze avec Birmane.

Compte tenu du grand nombre de parcours sans faute, ce dernier test du saut d’obstacles a fortement pénalisé les rares commettant des erreurs. C’est ainsi que Merel Blom (NED), 6ème jusqu’à ce dimanche matin, a dégringolé à la 31ème place sur son fils de Lauries Crusador, Giant Prospect BB. Pour une barre à terre, Mathieu Lemoine a perdu lui aussi l’occasion d’accrocher la 4ème place sur Better Win. Le champion olympique finit 11ème. Les deux couples en tête après le cross disposaient de plus d’une barre d’avance. Il leur « suffisait » de tenir bon jusqu’au bout du parcours pour conserver leurs places. Et comme l’a souligné Thomas Carlile, nous avions affaire à deux des meilleurs cavaliers au monde dans ce domaine. Ils ont logiquement confirmé, laissant leurs poursuivants s’expliquer. A ce petit jeu, le toulousain Thomas Carlile, désormais installé ici-même au Haras du Lion d’Angers, possédait l’avantage de monter la championne de France SHF en titre Birmane, réputée excellente sauteuse. Associée à l’habileté de son pilote, la jument Selle Français s’est jouée du tracé. La pression changea alors de camp, et ni Elizabeth Power (IRL), ni Sarah Bullimore (GBR) ne purent résister. Une barre chacune et le podium s’envola ! Thomas continue ainsi sa moisson de médailles au Lion !

Les réaction des médaillés

Izzy Taylor
« Je suis toujours venue ici en espérant être compétitive. C’est toujours difficile de gagner. Mon cheval a été formidable sur les trois tests, et en particulier sur le cross et le saut d’obstacles. J’espère évidemment revenir l’an prochain dans les 7 ans, je pense qu’il sera tout aussi performant et qu’il a le talent pour bien faire. J’aimerais le garder bien sûr, mais je dois aussi penser à ma famille. Je risque donc d’être confrontée à un choix difficile.« 

Paul Tapner
« Je suis très content de mon cheval, beaucoup moins de moi-même. Bob a été meilleur que prévu sur le cross. Je pensais que j’aurais plus de travail sur cette épreuve mais il a été très bon. Le saut d’obstacles s’est déroulé comme prévu, c’est un sauteur exceptionnel. Sur le dressage, j’ai perdu la tête et j’ai commis des erreurs qui m’ont coûté la première place. Elle a gagné, après tout, bravo à Izzy ! Lors de toutes les compétitions auxquelles il a participé cette année, nationales et internationales, Bob a perdu sur le cross mais il était très entraîné avant d’arriver ici. Cela lui a permis d’encaisser les efforts sans problème. Il reviendra l’an prochain et gagnera (rires).« 

Thomas Carlile
« Birmane est une super jument. J’ai eu un sentiment extra. C’est toujours plus difficile pour elle de courir à domicile car elle est assez sensible à son environnement. Elle est ici à la maison. Elle ne comprenait pas trop ce qui lui arrivait. D’habitude elle monte dans le camion pour partir en concours. Cela a un peu chamboulé son environnement. Cela explique un peu sa tension au dressage mais ça aurait pu être pire. Elle est plus avantagée à l’extérieur. Sur le cross, je n’ai pas eu grand chose à lui reprocher. Elle a été égale à elle-même sur le CSO. Ce test a fait son office. Quand on regarde le classement, on retrouve les meilleurs de la saison. Le plan, c’est arriver à en faire une vedette du haut niveau et viser 2024. »

Classement final 6 ans

Suggestions

moissonnier

Equita 2017: le triomphe de Mégane Moissonnier !

Première qualifiée pour le barrage et donc première à l’affronter, la jeune rhônalpine a réussi …