lundi 14 octobre 2019
Accueil / Saut d'obstacles / Olivier Robert dans les bras d’Eros
© Alleaume Gilles 2017. Jumping de Versailles 2017. Prix Del Monte. Olivier ROBERT (FRA). EROS.

Olivier Robert dans les bras d’Eros

Après le roi brésilien, c’est un challenger français qui a créé la surprise vendredi soir dans la cour de la Grande Ecurie du Roi. Associé à son nouveau crack Eros – avec qui il a remporté le Grand Prix de Maubeuge le week-end dernier – Olivier Robert s’est imposé sans forcer dans une épreuve terne. Heureusement le cadre idyllique a vite fait oublier le faible intérêt sportif du parcours. La piste en fer à cheval n’autorise en effet pas le chef de piste à proposer de grandes galopades ou de nombreuses options. Résultat : un barème A chrono au faux rythme.

Preuve en est la domination de Lorenzo de Luca, parti en n°1, durant les 2/3 de l’épreuve. Jusqu’à ce que le compteur des sans faute s’ouvre enfin. La première à signer une jolie démonstration fut Pénélope Leprévost et son jeune étalon Urano de Cartigny. La souplesse du fils de Diamant de Semilly convient à merveille à la petite piste versaillaise. Harrie Smolders puis la belge Gudrun Patteet donnèrent l’avantage au Benelux. La victoire s’annonçait belge jusqu’à ce qu’Olivier Robert, antépénultième à partir, n’use de la grande foulée d’Eros pour avaler les 12 obstacles du parcours. Après leur victoire à Maubeuge, le duo aquitain démontre une nouvelle fois leur état de forme.

Samedi, entre les gouttes de pluie, les cavaliers se retrouveront pour deux nouvelles épreuves : le Prix Le Figaro (1,50m) à 13h00, puis en soirée le Grand Prix Renault – Ville de Versailles (1,55m) à 20h15.

Résultats à suivre ICI.

Suggestions

deroubaix

CSI4* Bourg-en-Bresse : la victoire pour Alexis Deroubaix

Rendez-vous incontournable cette semaine avec le très prisé CSI 4* de Bourg-en-Bresse. Les victoires tricolores …