lundi 21 octobre 2019
Accueil / Saut d'obstacles / Paris Eiffel: duo de champions franco-italien !
epaillard
Julien Epaillard et Usual Suspect d'Auge vainqueurs surprises à Paris (photo: Sportfot)

Paris Eiffel: duo de champions franco-italien !

Décidément, cette saison 2017 nous réserve son lot de surprises. Nouveaux cavaliers, nouveaux chevaux, nouveaux couples, les cartes sont sans cesse rebattues pour le plus grand plaisir des fans. Julien Epaillard ne nous démentira pas, lui qui s’est adjugé l’étape parisienne du Global Champions Tour avec un produit maison jamais encore vu à ce niveau. Hier, c’est à nouveau avec un immense sourire qu’un amoureux de la vitesse s’est imposé dans le grand prix dominical. Lorenzo de Luca a offert une victoire salvatrice au team Stephex ébranlé vendredi par la mort de First Class.

Le public parisien a vécu les montagnes russes ce week-end ! En pleine compétition vendredi, Daniel Deusser et son équipe ont appris la triste nouvelle : First Class van Eeckelghem a succombé à une crise de coliques. Le clan Stephex, très touché, a donc savouré à sa juste valeur la victoire obtenue par l’autre prodige de l’écurie, Lorenzo de Luca. L’italien, frustré d’avoir manqué la seconde manche du GCT la veille, s’est bien rattrapé ! Et son cheval Halifax vh Kluizebos l’a suivi les yeux fermés. « Il est tellement exceptionnel et je ne lui demanderai jamais de faire quelque chose dont il ne serait pas capable » a expliqué Lorenzo. Le vent favorable, Bosty semble l’avoir retrouvé avec Sydney Une Prince. Sa jument olympique retrouve peu à peu ses sensations. Si le couple français a perdu cette fois, c’est uniquement parce que le cavalier ne voulait pas brusquer sa partenaire. « J’ai un peu manqué mon tournant devant le n°3 et lui a tourné devant la Tour Eiffel ce qui était un gros risque que je ne voulais pas prendre car je ne fais pas beaucoup de barrages avec elle en ce moment ; je fais attention. Mais pour le reste, elle a tourné assez court et j’en suis très content » a déclaré le champion olympique. Les deux compères se retrouveront normalement à Aix-la-Chapelle puis aux Championnats d’Europe.

Classement complet: CLIQUEZ ICI.

 

Sacré Juju !

Notre Julien national a encore frappé ! Comme il l’a rappelé encore ébahi de sa victoire dans le GCT samedi, le normand n’avait jamais remporté de Grand Prix 5* avant février dernier où il gagnait celui de Bordeaux. S’il montait alors Quatrin de la Roque (son cheval de tête revenu la semaine passée en compétition), Julien montait cette fois un petit nouveau, Usual Suspect d’Auge. Un produit né chez lui, à la Bosquetterie, mais qui pose un petit problème à son pilote…il ne saute pas l’eau ! « Il a horreur des rivières et c’était une chance que nous n’en ayons pas ici aujourd’hui » a-t-il raconté. Opposé au barrage à Harrie Smolders (NED) et Olivier Philippaerts (BEL), Julien fit comme d’habitude : il tenta le tout pour le tout ! Pari réussi ! Le fils de Jarnac avala le parcours avec une facilité déconcertante. Il faut dire qu’il connaissait les lieux, lui qui remporta l’an dernier aux pieds de la Tour Eiffel l’épreuve des 6 barres…et récidiva vendredi soir ! Epaillard / Philippaerts / Smolders, c’est le trio gagnant de cette édition 2017. Mais notons tout de même qu’un autre normand a loupé de peu la finale au chronomètre : Patrice Delaveau, crédité d’un petit 4 points en première manche avec Aquila, mais auteur d’un excellent chrono. Le duo finit 4ème.

Classement complet: CLIQUEZ ICI.

Au classement général du circuit, Harrie Smolders (NED) s’installe en tête devant Christian Ahlmann (GER) et Alberto Zorzi (ITA). Simon Delestre, 1er français, pointe au 8ème rang. Classement provisoire

 

Avec communiqué.

Suggestions

deroubaix

CSI4* Bourg-en-Bresse : la victoire pour Alexis Deroubaix

Rendez-vous incontournable cette semaine avec le très prisé CSI 4* de Bourg-en-Bresse. Les victoires tricolores …