dimanche 20 mai 2018
Accueil / Saut d'obstacles / Philippe Guerdat: « Beaucoup de chevaux étaient à la peine »

Philippe Guerdat: « Beaucoup de chevaux étaient à la peine »

Quatre victoires tricolores – deux pour Julien Epaillard, deux pour Patrice Delaveau -, la 2e place de Pénélope Leprévost dans le Grand Prix, ce Saut Hermès 2017 fut un bon cru pour l’équipe de France. Et ce malgré la polémique autour du Grand Prix dessiné par l’allemand Frank Rothenberger. « Malheureusement le Grand Prix nous est passé à côté pour 8 centièmes » nous a confié Philippe Guerdat, sélectionneur national. Il dresse pour nous le bilan d’un week-end haut en couleurs et analyse le parcours difficile d’où seuls trois couples sortirent indemnes.

Suggestions

patrice

Patrice Delaveau entre dans l’histoire à La Baule

En s’imposant, vendredi après-midi, une troisième fois dans le Grand Prix Longines de la Ville …