samedi 19 octobre 2019
Accueil / Saut d'obstacles / Philippe Guerdat: « On va revoir Mathieu cet hiver »
Philippe Guerdat satisfait du bilan de ses cavaliers en Normandie et en Finlande (© Gilles Alleaume)
Philippe Guerdat satisfait du bilan de ses cavaliers en Normandie et en Finlande (© Gilles Alleaume)

Philippe Guerdat: « On va revoir Mathieu cet hiver »

Le sélectionneur de l’équipe de France de saut d’obstacles Philippe Guerdat a observé avec attention les couples français engagés au CSI3* de Saint-Lô le week-end dernier, comme il le fait d’ailleurs chaque année depuis qu’il occupe de poste. Entre les jeunes prometteurs et les ténors en pleine préparation pour Lyon, il dresse un bilan positif entre Saint-Lô et Helsinki.

« Cette victoire de Maëlle Martin dans le Grand Prix 3* de Saint-Lô est super pour elle, d’autant que je l’ai sélectionnée pour Lyon, son deuxième 5 étoiles cette année. C’est une fille qui a de l’avenir. J’espère qu’elle va poursuivre sur cette voie. Evidemment, il faudra un piquet un peu plus étoffé. C’est une vraie compétitrice, elle est jeune, c’est intéressant pour l’équipe de France.

Pour certains, Saint-Lô était une rentrée, pour certains, cela s’est mieux passé que pour d’autres. Il y a eu deux-trois chevaux un peu décevants. Dans l’ensemble, il y a eu de bonnes choses. Deux trois jeunes qui vont à Lyon ont plus ou moins bien fait, que ce soit Alexandre Fontanelle, Margaux Bost, Maëlle… C’est bien que ces jeunes aient fait bonne figure à Saint-Lô car cela leur a donné confiance pour Lyon.

Nous n’avons qu’une place à sélectionner pour les étapes Coupe du Monde car les quatre places disponibles vont automatiquement aux quatre cavaliers du top ten. A Helsinki, nous pouvions un tout petit peu jouer car les organisateurs n’avaient pas assez de monde. Nous avons pu ainsi remplacer Bosty et Pénélope qui n’y allaient pas par Julien Anquetin et Olivier Robert. Sinon d’ordinaire, nous n’avons pas ce genre d’opportunité. J’ai clairement dit à Mathieu Billot (2e du Grand Prix Coupe du Monde, LIRE ICI), « si tu vas là-bas, je te donne les deux, Oslo et Helsinki, mais tu ne sauteras pas à Lyon. Si tu fais un résultat, tu auras d’autres opportunités. » Il a participé à deux étapes Coupe du Monde avec deux chevaux différents, et il est une fois dans les points, donc c’est sûr, on va le revoir cet hiver en Coupe du Monde. »

Suggestions

deroubaix

CSI4* Bourg-en-Bresse : la victoire pour Alexis Deroubaix

Rendez-vous incontournable cette semaine avec le très prisé CSI 4* de Bourg-en-Bresse. Les victoires tricolores …