vendredi 15 décembre 2017
Accueil / Saut d'obstacles / Plateau de choix pour le Morocco Royal Tour
delestre
Delestre, Guery, Schwizer, trio de stars au Morocco Royal Tour (photos: Gilles Alleaume)

Plateau de choix pour le Morocco Royal Tour

Tétouan ouvre le bal ce week-end de la tournée marocaine. Quelques têtes d’affiche européennes ont choisi de profiter du soleil et d’un peu de douceur de vivre avant de plonger dans la saison hivernale. Parmi elles, Pius Schwizer (vainqueur du Grand Prix de Rabat 2016), et Jérôme Guery (qui y révéla Garfield de Tiji des Templiers), deux habitués. Face à eux, un contingent français issu de la nouvelle génération emmené par Simon Delestre et évidemment, une armada marocaine emmenée par son leader charismatique, Abdelkebir Ouaddar.

Le Morocco Royal Tour séduit chaque année davantage de cavaliers européens. La légendaire bienveillance du peuple marocain et les sites exceptionnels dont regorge le pays donnent clairement envie de le découvrir sous cet angle inédit. Sous l’impulsion de Sa Majesté le Roi Mohammed VI et de la Fédération Royale Marocaine des Sports Equestres, le Maroc a acquis en moins d’une décennie le statut de pays incontournable sur la scène internationale. Les performances exceptionnelles du couple star Abdelkebir Ouaddar / Quickly de Kreisker y sont évidemment pour beaucoup. Mais la venue successive de stars mondiales de la discipline a construit progressivement la réputation du circuit.

Match Europe / Afrique du Nord !

Désormais, Tétouan, Rabat et El Jadida proposent deux étapes Coupe du Monde comptant pour le classement de la ligue Arabe (groupe C). Elles sont les 2ème et 3ème étapes, Le Caire (EGY) ayant ouvert le circuit il y a deux semaines. Entre elles, Rabat, organisé par la fédération elle-même, accueille l’unique CSIO de l’année (qualificatif pour les JEM 2018). Ce programme a convaincu une belle sélection européenne de faire le voyage (en bateau !) et ce pour un séjour de trois semaines. Si les locaux ne laisseront rien passer, Pius Schwizer, sa femme Florence Schwizer-Seydoux, Alain Jufer, Jessy Putallaz, Nadja Peter Steiner et Aurelia Loser devraient faire retentir l’hymne suisse. Les italiens eux-aussi envoient une jolie sélection emmenée par Emanuelle Gaudiano, tout comme les belges, autour de Jérôme Guery, auteur d’une saison fabuleuse. Côté français, les ambassadeurs Hermès Simon Delestre et Alexandra Paillot (déjà présents l’an dernier) guideront Nicolas Deseuzes, Max Thirouin, Julia Dallamano, Séverin Hillereau, Romain Lavigne et Syndie Rigaut sur la route, on l’espère, du succès. Les cavaliers d’Afrique du Nord seront légions, à commencer par les égyptiens (venus glaner des points Coupe du Monde), tout aussi nombreux que les saoudiens, les qataris et les syriens.

Début des épreuves jeudi 17h00, à suivre sur www.mrt.ma.

Suggestions

Staut IJRC

Kévin Staut nouveau président à la tête de l’IJRC

C’est acté. L’Assemblée Générale Extraordinaire de l’International Jumping Riders Club (IJRC) s’est tenue ce vendredi …