vendredi 15 novembre 2019
Accueil / Près de chez vous / Basse-Normandie / Salon des Etalons de Saint-Lô: jument cherche son Valentin !
casallo
Le magnifique et performant fils de Casall, Casallo, grand gagnant avec Piergiorgio Bucci (© Gilles Alleaume)

Salon des Etalons de Saint-Lô: jument cherche son Valentin !

Le Pôle Hippique de Saint-Lô, dans la Manche, accueille une nouvelle édition de son traditionnel Salon des Etalons de sport. Les plus beaux mâles poneys et chevaux de France et d’ailleurs vont se bousculer sur la piste pour gagner les faveurs des éleveurs…et surtout de leurs juments ! A l’honneur, les n°1 du classement WBFSH, Diamant de Semilly et Contendro I.

Mauvaise nouvelle pour les fans de dressage : l’ex star mondiale (déchue) Totilas ne foulera pas le sable du hall saint-lois. Ils devront se rabattre sur Antango du Feuillard (KWPN), Diamondgio LTH Dress Value (Old.), Swing de Hus (Han.), Sandreo (KWPN), Smart du Hans (Han.) et le trakhener Quaterbold du Payrol. Par contre, en matière de reproducteurs orientés saut d’obstacles, les éleveurs – pros ou amateurs – auront l’embarras du choix. Nous ne les citerons pas tous (LISTE ICI) mais voici une rapide sélection :

CONFIRMES
Action Breaker (Heartbreaker)
Balou du Rouet (Baloubet du Rouet)
Canturo (Cantus)
Contendro I (Contender)
Diamant de Semilly (Le Tot de Semilly)
Lauterbach (Landor S)
Malito de Rêve (Cumano)
Montender (Contender)
Mylord Carthago (Carthago)
Quantum (Quidam de Revel)
Quite Easy (Quidam de Revel)
Vagabond de la Pomme (Vigo d’Arsouilles)

STARS INTERNATIONALES
Acantus GK (Acorado)
Cartani (Carthago)
Casallo Z (Casall) – photo
Catoki (Caletto I)
Diarado (Diamant de Semilly)
Herald III (Heraldik)
Monte Bellini (Montender)
Romanov II (Heartbreaker)
Utrillo vd Heffinck (Clinton)
Vleut (Quick Star)

Certains jeunes – par leur âge ou leur production – seront à suivre avec attention. Parmi eux, notons : Alicante (CSI avec Jérôme Guery, distribué cette saison par le Haras de Clarbec), Andain du Thalie (Calvaro), le Champion des 5 ans Ascot des Ifs, l’impressionnant Candy de Nantuel, Jah’s Diamant, le sculptural Kapitol d’Argonne, Silver Deux de Virton (HDC), et le beau Virus des Cabanes cher à Marine Bouton.

Enfin, pour les amateurs de sang, Cher Epoux (le nivernais champion SF des 2 et 3 ans auteur d’une bonne première saison SHF en CCE), Upsilon (le crack de Thomas Carlile), les Anglo-arabes Cestuy La de l’Esques, Chrome d’Ivraie et Rock’n Roll Animal devraient leur apporter des solutions en matière de croisement.

Outre Totilas, deux stars très attendues brilleront par leur absence : l’excellent Urano de Cartigny (en tournée ibérique avec Pénélope Leprévost), et Carinjo 9*HDC (annoncé à la retraite en fin d’année).

N’oublions pas les poneys au nombre de 18, avec évidemment LA star, le Connemara Dexter Leam Pondi, le crack New Forest Anydale Ron SL, et l’excellent PFS Peps Domain SL. Début du défilé de tout ce petit monde samedi 18 février à 13h00.

Plus d’infos ICI.

LISTE DES ETALONS: CLIQUEZ ICI.

Suggestions

deroubaix

CSI4* Bourg-en-Bresse : la victoire pour Alexis Deroubaix

Rendez-vous incontournable cette semaine avec le très prisé CSI 4* de Bourg-en-Bresse. Les victoires tricolores …