samedi 21 septembre 2019
Accueil / Près de chez vous / Nord-Pas de Calais / TDA Bordeaux: retour en or pour Nina Mallevaey

TDA Bordeaux: retour en or pour Nina Mallevaey

Hormis Saint-Lô le week-end dernier, elle n’avait pas disputé de grand prix poney depuis mars 2015. C’était avec Uhelem de Seille, désormais sous la selle de Camille Favrot. Après quelques mois consacrés aux chevaux, Nina Mallevaey revient aux affaires grâce à Rextor d’Or…l’ancienne monture de Victoria Tachet. Et pour sa dernière saison à poney, la jeune nordiste compte bien engranger les victoires.

Toujours aussi modeste et discrète à pieds, Nina reste redoutable à poney. Sans faute hier lors de l’épreuve qualificative mais sans courir le chrono, elle s’est facilement qualifiée pour le barrage de ce grand prix Tournée des As Poneys, au contraire du gagnant d’hier, Thomas Scalabre, fautif avec Sligo de Mormal. Déjà victime d’une barre hier, Valentine Delaveau n’eut pas plus de chance aujourd’hui avec une faute sur l’ultime obstacle du tour initial associée à Si Jolly des Ifs.

Marine Lebas à deux doigts

Ils se retrouvaient donc à 5 pour ce barrage concocté par Jean-François Morand. Lauryne Collet et le puissant Montbazillac du Lin s’élancèrent en n°1 mais la fougue de l’étalon eut raison de la motivation de sa cavalière. Seconde à partir, Nina Mallevaey possédait l’expérience pour gérer au mieux ce barrage. Même si Bordeaux n’était que son deuxième concours avec Rexter, elle pouvait raisonnablement espérer bien figurer. Elle fit mieux que ça. Alternant galopades et tournants sur les postérieurs, le tracé du barrage était fait pour le petit gris. Le fils du mythique Dexter Leam Pondi s’est tout simplement joué des difficultés, piloté par une Nina impassible et déterminée. Résultat : sans faute en…33 »55, soit 4 secondes plus vite que le plus rapide des 4 points.

Sara Brionne mit le pied au plancher…un peu trop pour que Quibel n’évite deux barres. Le seul garçon du barrage, Leo Pol Pozzo, aurait pu l’emporter mais le sort en décida autrement. Entra alors en piste le dernier couple qualifié : Marine Lebas et Ramses de l’Etape. Les deux se connaissent très bien, depuis 2012 pour être exact. Et cela se voit ! La jeune normande a montré qu’à 12 ans, elle pouvait se révéler ultra compétitive. Le public crut qu’elle avait coiffé Nina au poteau. Le poing brandit au ciel, rageur, Marine y crut elle-aussi…mais elle dut vite se rendre compte qu’une poignée de centièmes la séparaient de la gagnante d’aujourd’hui. Nina Mallevaey renoue avec la victoire, mais n’oublie pas que son avenir s’écrit désormais davantage avec les chevaux.

Classement complet : CLIQUEZ ICI.

Suggestions

deroubaix

CSI4* Bourg-en-Bresse : la victoire pour Alexis Deroubaix

Rendez-vous incontournable cette semaine avec le très prisé CSI 4* de Bourg-en-Bresse. Les victoires tricolores …