jeudi 21 novembre 2019
Accueil / Saut d'obstacles / Top 10 Rolex IJRC : une 1ère pour Farrington
Kent Farrington (USA) et Voyeur vainqueurs du Top 10 Rolex IJRC 2015 (© Julie Herpin / Pixizone.com)
Kent Farrington (USA) et Voyeur vainqueurs du Top 10 Rolex IJRC 2015 (© Julie Herpin / Pixizone.com)

Top 10 Rolex IJRC : une 1ère pour Farrington

L’américain Kent Farrington a littéralement tué le suspens dans cette finale du Top 10 Rolex IJRC. 4e à s’élancer dans la 2e manche, il n’a jamais été rattrapé. Seul Simon Delestre avec son bondissant Hermes Ryan fera trembler le vainqueur. Daniel Deusser (GER) complète le podium un peu malgré lui.

Il manquait un peu d’ambiance dans Palexpo ce soir, et ce bien que les tribunes soient finalement assez pleines. Pourtant, le plateau proposé était à la hauteur de l’événement. De l’expérience – Beerbaum avec 12 finales au compteur détient le record avec Ehning -, de la jeunesse avec Allen – son premier top 10 -, et le must actuel – Leprevost, Delestre, Brash, Whatelet -, le sport s’annonçait beau et bon. La première manche se déroula sans vraiment d’intérêt. Le parcours imaginé par Luc Musette (auteur des Paris Masters le week-end dernier) n’offrait pas de réelle aspérité. Deux couples seulement commirent des fautes : Luciana Diniz (POR) / Fit For Fun (8 points) et Ludger Beerbaum (GER) / Chaman. Les premières rectifièrent en seconde manche (sans faute), pas les seconds (4 points à nouveau)

La deuxième manche se déroulait dans l’ordre inverse du classement de la première sur 8 obstacles dont quatre nouveaux (14 à 18). En dehors de deux options (du 16 au 9AB et du 10 au 17), les cavaliers n’avaient que des galopades à se mettre sous le sabot. 5 couples pouvaient décemment l’emporter à ce jeu-là. Pourtant l’un des moins rapides lors du premier parcours, Kent Farrington (USA), 4e à s’élancer, serra les courbes autant qu’Ahlmann venait de le faire…mais l’américain eut plus de réussite. En lançant Voyeur sur l’ultime oxer Rolex au grand galop, il jouait quitte ou double. Il gagne son pari et remporte son tout premier Top 10 Rolex IJRC. Pour son dernier concours de l’année, Farrington compte bien engranger encore quelques points pour le classement mondial…histoire d’entretenir sa 2e place en attendant les JO de Rio. Simon Delestre, quant à lui, n’en finit pas de voler avec son alezan Hermes Ryan. Des « Oh ! » et des « Ah § » ont rythmé chacun de ses sauts. On crut un instant qu’il pouvait battre le natif de Chicago. Avec un nouveau double sans faute, et lui aussi pour sa première participation, le lorrain a remplis son contrat. Hermes Ryan devrait profiter d’un repos bien mérité. Si beaucoup crurent un moment que Bertram Allen et Scott Brash monteraient sur le podium, ils furent nombreux à être déçus. Les deux fautèrent en seconde manche. C’est le vainqueur de la Coupe du Monde 2014, Daniel Deusser, qui termine 3e avec First Class van Eeckelghem. Le hongre de 10 ans reprend tout juste la compétition. C’est donc un Deusser plutôt surpris mais ravi qui est monté sur la 3e marche.

Classement complet : CLIQUEZ ICI.

Sur place, Xavier Boudon. Photo : Julie Herpin / Pixizone.com.

Suggestions

deroubaix

CSI4* Bourg-en-Bresse : la victoire pour Alexis Deroubaix

Rendez-vous incontournable cette semaine avec le très prisé CSI 4* de Bourg-en-Bresse. Les victoires tricolores …