vendredi 22 novembre 2019
Accueil / Près de chez vous / Pays de la Loire / Week-end CSO: Thermal, Oliva, Roosendaal…
bond
La victoire d'Ashlee Bond ne lui permettra pas d'aller à Omaha (© Kristin Lee / FEI)

Week-end CSO: Thermal, Oliva, Roosendaal…

Les week-ends se remplissent à vue d’oeil ! Même si la majorité des compétitions sont de niveau 2*, les couples affûtent leurs armes en vue de la saison extérieure, et si possible au soleil ! Voici les gagnants du week-end, de Thermal (USA) à Oliva (ESP), en passant par Roosendaal (NED) et Le Mans !

CSI 3*-W Thermal (USA): son nom est Bond

Ashlee Bond. L’américaine s’est imposée dans la dernière étape qualificative pour la finale Coupe du Monde organisée dans la ligue Amérique du Nord Ouest, à Thermal, en Californie. Sa monture Chela LS, une fille du Selle Français Fergar Mail (alias Chapultepec La Silla), effectuait son grand retour après deux ans d’arrêt. Le couple était apparu pour la dernière fois au CSI2* de Lier (BEL) en janvier…2015 ! Derrière, on retrouve Audrey Coulter (USA) sur Alex, qui ont basculé d’une côte à l’autre – ils étaient la semaine dernière à Wellington ! Lane Clarke (USA) / Balu U prennent la 3e place devant le protégé d’Eric Navet, Karl Cook (USA) sur Tembla. Grâce à sa 4e place, Cook est désormais qualifié pour la finale d’Omaha. Il se pourrait que son mentor – 11e de ce Grand Prix – puisse l’imiter. Actuellement 8e du classement général, il devra compter sur un désistement parmi les sept cavaliers le précédant. CLASSEMENT COMPLET

CSI2* Oliva (ESP): triplé français

Les tricolores ont fait parler la poudre sur le sable (humide) d’Oliva. Il le fallait pour se distinguer dans un barrage à 23…! Guillaume Foutrier s’impose associé à Tchin de la Tour, devant Harold Boisset avec son inusable Quolita Z et Thierry Rozier / Venezia d’Ecaussines (propriété de la famille Niarchos). Julien Epaillard était au barrage avec Sephora Sonzéenne (10e) tout comme Marie Demonte (21e avec Royalty du Genêt). CLASSEMENT COMPLET

CSI2* Mijas (ESP): un Eros français

Décidément, l’Espagne a réussi aux tricolores dimanche. Après Foutrier à Oliva, c’est Olivier Robert qui l’a emporté à Mijas sur Eros, un cheval monté par Timothée Anciaume jusqu’en octobre dernier après avoir été formé par Jérôme Gachignard. Le couple a dominé un joli plateau, avec notamment le père et le fils Charles (Harry finit 2e sur Vivaldi du Dom (ex monture de Nicolas Delmotte), William Funnell (3e), ou encore Michel Hécart, 6e avec Ultime de la Roque (un produit de…Kannan, évidemment !). CLASSEMENT COMPLET

CSI2* Vejer de la Frontera (ESP): victoire franco-chilienne

De retour d’une parenthèse dans son pays, le cavalier chilien Bernardo Naveillan, installé en France chez Guy Jonquères d’Oriola, a remporté le Grand Prix du Sunshine Tour en selle sur un certain Up To Date Dodville. Né chez Jean-François Josserand dans la Manche, ce fils de Poor Boy est un petit-fils de la célèbre Turgisière, mère notamment de Drakkar des Hutins. Il devance Fabienne Daigneux-Lange (BEL) sur Venue d’Fée des Hazalles et le cavalier de Jan Tops, Alberto Zorzi (ITA) / Danique. CLASSEMENT COMPLET

CSI2* Roosendaal (NED): Schoenmakers à domicile

Dimanche, la cavalière hollandaise Bianca Schoenmakers montait un 9 ans, Daylight, lorsqu’elle a nettement battu un parterre de 17 autres barragistes. Christian Rhomberg (DEN) prend la 2e place sur Corbusier tandis que Leon Thijssen (NED) et No Fear vd Tichelrij Z finissent 3e. CLASSEMENT COMPLET

Enfin, au Mans, le match fut franco-français. Associé à Ti Pol du Plessis, Frédéric Busquet signa le barrage le plus rapide…d’un centième devant Olivier Perreau sur Dolce Deceuninck et 35 centièmes sur Pierre-Marie Friant / Urdy d’Astrée. CLASSEMENT COMPLET

Suggestions

deroubaix

CSI4* Bourg-en-Bresse : la victoire pour Alexis Deroubaix

Rendez-vous incontournable cette semaine avec le très prisé CSI 4* de Bourg-en-Bresse. Les victoires tricolores …