jeudi 19 septembre 2019
Accueil / Saut d'obstacles / CSIO: le Mexique à domicile, l’Italie sur le fil
italie
Les italiens plus forts que les belges ! (photo: Sibil Slejko / FEI)

CSIO: le Mexique à domicile, l’Italie sur le fil

Si le magnifique Jumping international du château de Versailles s’est retrouvé quelque peu dépeuplé de certaines stars mondiales, celles-ci étaient à chercher du côté de Linz (AUT). L’Italie a déjoué les pronostics dans la Coupe des Nations et s’est imposée d’un point face à la meilleure équipe belge du moment. Pendant ce temps, à Coapexpan, le Mexique a gagné là-aussi d’un point…mais ce fut moins glorieux.

Pas moins de treize nations se sont présentées au CSIO4* de Linz, un chiffre parmi les plus élevés observés sur le circuit de ligue 2. 8 se qualifièrent pour la seconde manche. L’Allemagne, qui avait envoyé une équipe jeune (la révélation 2016 Niklas Krieg et Jörne Sprehe notamment), a bien failli passer à la trappe. 8ème à l’issue de la première manche, elle termine…8ème. Grâce à une meilleure seconde manche, la République Tchèque et la Grande-Bretagne, aidés par les double sans faute de Zuzana Zelinkova et Robert Whitaker, se sont accrochées. Mais elles ne purent se mêler à la lutte finale. Celle-ci opposa la Belgique (coachée par Peter Weinberg) et l’Italie (sous la férule de Jerry Smit). Le suspens dura jusqu’à l’ultime passage, celui de Luca Marziani (ITA) sur le SF Tokyo du Soleil. Avec un petit point de temps dépassé, venant s’ajouter aux deux points de la première manche, les italiens terminaient à 3 pts, un de moins que la Belgique en première manche. Grégory Wathelet ne prit même pas le départ, les trois sans faute de ses coéquipiers (Devos / Bruynseels / Guery) ne suffisant même pas.

Coapexpan: les locaux de peu

Outre-Atlantique, seules trois nations ont fait le déplacement à Coapexpan (Mexique). Crédité de 6 points en première manche, le Mexique conserva la tête du classement…d’un crin ! Car les américains, emmenés notamment par Quentin Judge (HH Conrad) et Peter Lutz (Robin de Ponthual), rattrapèrent une partie de leur retard sur le second parcours. Hélas, pour un petit point là-aussi, les équipiers de Robert Ridland se sont inclinés face au Mexique. Le Canada complète le podium.

Grands Prix: Bruynseels en liberté totale !

Dans les grands prix, ce fut là encore du beau sport. Niels Bruynseels (BEL) réitère avec Cas de Liberté et remporte un nouveau grand prix de référence. Le belge bat Duarte Seabra associé pour l’occasion à un fils de Harlequin du Carel, Fernhill Curra Quin. Manjun Kwon (KOR) s’invite dans le trio de tête avec également un cheval d’origines irlandaises.

Enfin, à Coapexpan, 5 couples durent aller jusqu’au barrage pour se départager après déjà deux manches. Juan Manuel Luzardo (URU) et Stan gagnent l’épreuve devant Jaime Azcarraga (MEX) et Alison Robitaille (USA). Paola Amilibia finit 4ème sur la SF Prunella d’Ariel.

Suggestions

deroubaix

CSI4* Bourg-en-Bresse : la victoire pour Alexis Deroubaix

Rendez-vous incontournable cette semaine avec le très prisé CSI 4* de Bourg-en-Bresse. Les victoires tricolores …