lundi 21 octobre 2019
Accueil / Près de chez vous / Basse-Normandie / Championnat SHF Lyon: retour positif pour Laurent Goffinet
Atome des Etisses remporte le Championnat SHF 6 ans sous la selle de Laurent Goffinet (© Xavier Boudon)
Atome des Etisses remporte le Championnat SHF 6 ans sous la selle de Laurent Goffinet (© Xavier Boudon)

Championnat SHF Lyon: retour positif pour Laurent Goffinet

La saison SHF ne se termine plus à Fontainebleau mais bien à Lyon désormais où se déroule le Championnat des CIR. Supposée réunir les meilleurs de chaque CIR, cette épreuve rassemble quelques uns des chevaux les plus remarqués cette saison, âgés de 4 à 6 ans. Cresus de Champloue, Blue Night d’Ecco et Atome des Etisses ont été sacrés Champions 2016.

Voulu comme un outil de promotion, ce Championnat SHF bis commence visiblement à intéresser les professionnels. Certes, il ne réunit pas la crème de la crème, notamment la plupart des bons chevaux normands dont les propriétaires / éleveurs refusent souvent – mais pas toujours – de faire le déplacement. Comme l’a glissé en s’amusant un éleveur présent, si on leur remboursait le transport, ceux-ci viendraient peut-être davantage. Sous la petite pique se cache LE problème n°1 : la motivation. Car si présenter son cheval dans le cadre du plus grand événement équestre français est indéniablement un plus commercial, cela a un coût, tant financier que humain. Le cavalier d’un champion bellifontain l’a d’ailleurs expliqué. « Il nous faut une journée pour descendre ici, plus de 10h de camion, deux jours ici à courir partout, et ce soir, je serai rentré à 3-4h du matin, pour ensuite enchaîner sur ma journée normale de travail. Cela fait beaucoup, pour moi et pour les chevaux » nous a expliqué Sébastien Tencé. Les gains proposés ne permettent pas de couvrir les frais, sauf pour les vainqueurs, ce qui en refroidit sans doute certains. Une réflexion serait probablement à mener pour faire passer un cap à cette épreuve de prestige et utile à la commercialisation.

Aicha de Coquerie termine 2e des 6 ans avec Damien de Chambord (© Xavier Boudon)
Aicha de Coquerie termine 2e des 6 ans avec Damien de Chambord (© Xavier Boudon)

 

Le partenaire de victoire du normand, Ascot des Ifs, qui avait gagné ce même Championnat des CIR l’an passé, est d’ailleurs resté à la maison. « Il se consacre au prélèvement en vue de la saison de monte 2017 qu’il fera en congelé » explique Sébastien. Son alter ego Alexa Hinard est malgré tout venue défendre les chances de la championne SHF 2016, Anthemis du Fresne. Malheureusement, un premier jour difficile les ont empêchées de bien figurer (8e). 3e hier, Laurent Goffinet a mis aujourd’hui la pression sur ses adversaires directs avec le bel Atome des Etisses. Car si hier, le score tenait compte des notes de dressage et de style, et des pénalités, le chrono permettait ce jeudi de départager les ex aequo. Damien de Chambord, avec l’excellente Aicha de Coquerie, réalisa un parcours parfait, avec une jument aux ordres, d’une facilité déconcertante, démontrant force et souplesse. Elle obtint les notes de 16,5 au dressage et 17,5 au style, sous les yeux admiratifs de ses co-propriétaires, Thierry Pomel, Cédric de Chambord et Raphaël Dulin, son naisseur. Avec 146,5 points au total sur les deux manches, elle se retrouvait ex aequo avec Atome des Etisses…mais celui-ci garda la tête grâce à 4 secondes de mieux. Le fils de Mylord Carthago, propriété du Haras de Lack, remporte le titre qu’il n’a pas pu défendre à Fontainebleau.

Dans les 5 ans, la victoire revient à Blue Night d’Ecco, une fille de Cassini II née chez Annick Raunet (Aube) montée par Loïc Bretault, elle aussi à égalité de points avec le 2e Bensor du Gué mais plus rapide. Ce dernier, fils d’Ensor vd Heffinck né à la SCEA du Gué, était monté par Nils Vilain. Cresus de Champloue s’impose quant à lui très largement dans les 4 ans (146.5 pts contre 133 pts pour son dauphin). Le fils de Clinton, préparé par Eric Lelièvre, devance Calico du Chêne (Ensor vd Heffinck, encore !) monté par Frédéric Outrey.

Classements complets

Suggestions

deroubaix

CSI4* Bourg-en-Bresse : la victoire pour Alexis Deroubaix

Rendez-vous incontournable cette semaine avec le très prisé CSI 4* de Bourg-en-Bresse. Les victoires tricolores …