jeudi 21 novembre 2019
Accueil / Près de chez vous / Jean-Luc Mourier prend les devants à Megève
Megève, une victoire dans le CSI3* pour Jean Luc Mourier
Jean Luc Mourier aux honneurs à Megève © Gilles Fillot

Jean-Luc Mourier prend les devants à Megève

Le niveau sportif est monté d’un cran sur l’Esplanade du Palais des Sports avec l’ouverture du CSI3* et l’arrivée en piste des meilleurs cavaliers. Avec trois épreuves leur étant destinées dont le Prix BMW à 1m45 qualificatif pour le Grand Prix de Megève – Edmond de Rothschild, les athlètes ont offert dès ce matin un vrai spectacle au public mègevan, conquis.

Performants, les français ont fait retentir la Marseillaise trois fois en s’emparant de chacune des compétitions.

Dans le Prix M. Frédéric Vaudrel (1m35), en hommage au Juge International qui a accompagné l’équipe organisatrice pendant les 6 premières éditions, c’est un trio 100% tricolore qui s’impose. Toujours aussi à l’aise sur les parcours de Frédéric Cottier, chef de piste attitré de la manifestation, c’est Gregory Cottard aux commandes d’A Futée de Wy qui prend la tête en 60’’79. Abonné aux victoires ici à Megève, le cavalier s’adjugeait les deux épreuves à 1m45 en 2016. Derrière lui, Romain Dreyfus sur Urasis de la Manade passe la ligne d’arrivée en 61’’55 tandis que le régional Philippe Bernard en selle sur Vickie de Montsec nit en 61’’91.

A la suite, dans le Prix Région Auvergne Rhône-Alpes à 1m40 qui se jouait en 2 phases, les honneurs reviennent à Paul Delforge, étoile montante de l’équitation française. Le cavalier de l’élevage du Banney, médaillé de bronze lors des récents Championnats de France Jeune Cavalier avec Terre du Banney, s’impose aujourd’hui avec Uschka du Tassier. Abaissant le chronomètre de 00’’08 (25’’71) il arrache la victoire au lauréat 2013, l’expérimenté Michel Robert associé à Undiams de Varenne (25’’79). Un plateau relevé puisqu’à leur suite on retrouve le Suisse Bryan Balsiger avec Poppee de Damvil (26’’65). À tout juste vingt ans, le sportif a représenté son pays à 3 reprises lors des Championnats d’Europe (Jeune Cavalier, Junior, Children) et brille déjà sur les CSI5*.

Épreuve phare de la journée, le Prix BMW, se déroulait au barème A au chrono. Avec 67 cavaliers en lice dont les tous meilleurs à l’instar de Simon Delestre, Olivier Robert, Alexandra Paillot ou encore de Daniel Etter (SUI) et Holly Smith (GBR), il fallait allier la rapidité à une certaine dextérité pour venir à bout du parcours sans pénalité et dans le temps accordé. Seul huit y parviendront.

Premier sans faute, Guillaume Delhaye/Richebour de Cartigny, sixième au départ, bouclera son tour en 73’’67. Un peu plus tard, le n°12 Pierre-Alain Mortier, déjà huitième et onzième des deux épreuves du matin avec Aberdeen 34 puis Uruguay Courcelle, gagnera 3’’ sur son prédécesseur. Il restera longtemps en tête du classement provisoire mais le trente-six, Hugo Breul, enlève encore quelques centièmes accompagné de Buzios d’Ecaussinnes (69’’68). Jean-Luc Mourier et Souvienstoi Lariviera mettront finalement tout le monde d’accord en arrêtant le temps à 66’’21 ! Fidèle au Jumping International de Megève – Edmond de Rothschild depuis ses débuts, le cavalier est régulièrement appelé aux remises des prix. Sur son hongre de onze ans, avec lequel il se distinguait dernièrement au CSI3* de Vichy en remportant la 1m50 du samedi, ils feront partis des couples « à battre » dans le Grand Prix de dimanche pour lequel ils se sont qualifiés.

En fin d’après-midi se sont jouées les épreuves du CSI*. Dans le Prix Ed Relocations Services à 1m20, c’est la Française Laura Abou sur Ueleme du Bochard qui l’emporte.

Suggestions

deroubaix

CSI4* Bourg-en-Bresse : la victoire pour Alexis Deroubaix

Rendez-vous incontournable cette semaine avec le très prisé CSI 4* de Bourg-en-Bresse. Les victoires tricolores …