samedi 19 octobre 2019
Accueil / Saut d'obstacles / Pénélope Leprevost et Flora de Mariposa, maîtresses de maison à Lyon
© Equita PSV

Pénélope Leprevost et Flora de Mariposa, maîtresses de maison à Lyon

La journée s’est achevée en apothéose ce soir à Equita Lyon par la victoire de Pénélope Leprevost sur Flora de Mariposa dans l’épreuve avec barrage qualificative pour le Grand Prix de dimanche. Sur la deuxième marche, s’est trouvé le Suédois Henrik von Eckermann. Le podium a été complété par l’Allemande Meredith Michaels-Beerbaum. 

Lors de la dernière épreuve de la journée, les cavaliers de saut d’obstacles se sont affrontés sur une épreuve avec barrage aux combinaisons bien difficiles. Plusieurs couples se sont ainsi laissés surprendre à l’image du Bleu Philippe Rozier sur Quel Chanu qui a préféré sortir du triple après avoir fauté sur les deux premiers et abandonner. Simon Delestre avec Chesall a également essuyé deux fautes en entrée et sortie de cette difficulté. Ça n’est non plus pas passé pour Patrice Delaveau associé à Lacrimoso 3*HDC pénalisé à chaque fois sur l’entrée des deux combinaisons. Il a fallu attendre Pénélope Leprevost avec le dossard numéro 23 pour voir un Français enfin accéder au barrage. Au final, sur les quarante-huit partants, vingt paires ont trouvé la clé et se sont qualifiées pour l’épreuve de vitesse.

Un barrage surprenant

Sur Flora de Mariposa, la Normande a su faire la différence en ne prenant pas tous les risques dans la première ligne droite puis en serrant ensuite un maximum ses courbes. Sous l’oeil bienveillant et stressé de Geneviève Mégret, le couple a signé le plus rapide des trois doubles sans-faute en 39’12. Elle a ainsi grillé la priorité au Suédois Henrik von Eckermann, accompagné de Sansibar 89 (39’70) et à l’Allemande Meredith Michaels-Beerbaum aux rênes de son bondissant Fibonacci (40’20). Kevin Staut et Rêveur de Hurtebise*HDC ont tenté le tout pour le tout pour battre leurs coéquipières. Même si le chronomètre a effectivement baissé (38’64), une barre sur l’avant-dernier vertical les a relégués au quatrième rang. Ils sont suivis de leur compatriote Olivier Robert en selle sur Quenelle du Py, également pénalisé de quatre points avec un temps de 39’26. L’Australienne Edwina Tops-Alexander sur Lintea Tequila s’est adjugé la sixième place. La Portugaise Luciana Diniz et Fit For Fun ont terminé septièmes. La huitième place est revenue à Paul Estermann avec Lord Pepsi après avoir fauté sur le deuxième du barrage. Jérôme Hurel avec Quartz Rouge a dû se contenter de la neuvième place. Timothée Anciaume sur Olympique Libellule a vu tout espoir de victoire se volatiser après avoir écopé d’une barre dès le numéro un. Le couple a terminé seizième avec huit points. Le barrage a réservé aussi son lot de mauvaises surprises. L’Allemand Christian Ahlmann n’a pas pu sauter un seul obstacle avec Taloubet Z après une incompréhension sur le numéro un. L’Italien Emanuele Gaudiano en selle sur Caspar a chuté sans aucune gravité sur l’oxer aux couleurs de GL Events, alors qu’il réalisait une belle prestation.

Demain les cavaliers s’affronteront à 20h30 dans l’Equita Masters.

Tous les résultats ici

À Lyon, Daphné Godfroy

Suggestions

deroubaix

CSI4* Bourg-en-Bresse : la victoire pour Alexis Deroubaix

Rendez-vous incontournable cette semaine avec le très prisé CSI 4* de Bourg-en-Bresse. Les victoires tricolores …