samedi 19 octobre 2019
Accueil / Saut d'obstacles / Allen/O’Dwyer, reines anglaises des Talents Hermès
Balou Star et Millie Allen (GBR) © Alleaume Gilles
Balou Star et Millie Allen (GBR) © Alleaume Gilles

Allen/O’Dwyer, reines anglaises des Talents Hermès

L’épreuve des Talents Hermès a été remportée par les Britanniques Millie Allen et Emma O’Dwyer. Les Britanniques ont largement dominé leur sujet avec deux barres d’avance sur les Américaines Lucy Deslauriers / Catherine Pasmore et les Néerlandais  Charlotte Verhagen / Jesper Romp, respectivement deuxièmes et troisièmes. La France, représentée par Titouan Schumacher et Camille Condé-Ferreira, finit cinquième.

Ce dimanche en milieu de journée, les jeunes cavaliers (moins de 25 ans) ont disputé leur épreuve par équipes des Talents Hermès au Grand Palais. L’épreuve n’a pas laissé de marbre les couples engagés. Seule une équipe est parvenue à laisser toutes les barres dans leurs taquets. Ainsi, les Britanniques Millie Allen et Emma O’Dwyer, anciennes stars à poneys, associées à Balou Star et Echo de Laubry, ont tout simplement été exemplaires mettant la pression à leurs voisins irlandais, seule équipe pouvant encore les détrôner. L’Irlande composée d’Eoin Mcmahon et Michael Duffy sur Sally 643 et Felix XXVIII n’a pas démérité mais a été reléguée à la quatrième place après les deux fautes de Michael Duffy. Avec huit points au compteur mais le meilleur chronomètre, les Américaines Lucy Deslauriers et Catherine Pasmore sur Hester et Z Canta se sont adjugées la deuxième position devant l’équipe néerlandaise constituée de Charlotte Verhagen et Jesper Romp avec Abache HL et Audi’s Amalia.

Côté tricolore, les choses ne se sont pas déroulées comme prévues. Alors que Titouan Schumacher s’était imposé la veille dans le Grand Prix, le Bleuet a dû essuyer en première manche un refus d’Océane de Nantuel, pénalisée de cinq points, avant de se rattraper en seconde manche en affichant un résultat vierge. Sa compatriote Camille Condé-Ferreira sur Pirole de la Châtre a fauté sur le vertical situé en bout de ligne. Lors de son deuxième parcours, la paire Championne d’Europe Junior en titre n’a pas failli et a conduit la France au cinquième rang. Ont suivi les Norvégiens Johan-Sebastian Gulliksen et Victoria Gulliksen (les enfants du géant Geir Gulliksen) sur Charleville et Viego les Hauts, avec douze points au compteur.

Daphné Godfroy

Suggestions

deroubaix

CSI4* Bourg-en-Bresse : la victoire pour Alexis Deroubaix

Rendez-vous incontournable cette semaine avec le très prisé CSI 4* de Bourg-en-Bresse. Les victoires tricolores …