vendredi 15 novembre 2019
Accueil / Près de chez vous / Basse-Normandie / La Normandie, terre de cheval, rayonne jusqu’en Chine
chinois
La Normandie accueillera à nouveau une délégation de jeunes chinois cet été (photo: Zheng SHI / CCN)

La Normandie, terre de cheval, rayonne jusqu’en Chine

Le Village Equestre de Conches accueillera à nouveau cet été plusieurs jeunes cavaliers chinois en stage d’équitation. Agés de 7 à 14 ans, une trentaine d’entre eux sera accueillie du 1er au 15 juillet, du 15 au 29 juillet et du 30 juillet au 12 août par le centre équestre normand.

Ces élèves pratiquent déjà tous l’équitation au sein de leur club respectif en Chine : Jin Ma Hu situé à Chengdu, Qing Ao Equestrian à Pékin, et Dong Fang Mahui à Pékin.

Ces clubs chinois n’ont pas choisi la Normandie par hasard pour former leurs jeunes à l’équitation. Ce résultat est le fruit d’un long travail de promotion et de prospection internationale piloté par le Conseil des Chevaux de Normandie, avec les professionnels de la région désireux d’exporter leur savoir-faire et compétences.

En octobre 2015, le Village Equestre de Conches exposait ainsi pour la première fois au Salon du Cheval de Pékin au sein du Pavillon France géré par l’UNIC. Avec le Conseil des Chevaux de Normandie et son référent Chine, Zheng SHI, ils multiplient les rendez-vous à la rencontre des nombreux clubs chinois situés autour de Pékin. En 2016, d’autres clubs normands comme le centre équestre de Firfol rejoindront la délégation française en Chine.

Aujourd’hui, Zheng SHI est à son compte et s’est spécialisé dans l’organisation de stages d’équitation en France pour les cavaliers chinois. Il accompagnera d’ailleurs les cavaliers des deux clubs chinois sur les trois accueillis et a organisé des visites touristiques notamment à Paris, Deauville et Giverny (Jardin de Claude Monnet) durant les jours de repos.

Grâce aux actions internationales menées par le Conseil des Chevaux de Normandie, la première région française du cheval rayonne jusqu’en Chine.

Un pari gagné !

L’objectif de la stratégie de développement international de la filière équine normande vise à exporter les produits « cheval » normands mais aussi à attirer les étrangers en Normandie pour découvrir l’excellence de la filière, se former et ainsi devenir les meilleurs ambassadeurs à leur retour dans leur pays.

A ce jour, la Normandie a exporté près de 100 chevaux en Chine, bénéficie de deux centres de quarantaine agréés pour la Chine et accueillent maintenant des chinois en formation sur son territoire. Gageons que ces premiers succès engendreront d’autres grands projets internationaux pour la Normandie, terre de cheval !

Suggestions

deroubaix

CSI4* Bourg-en-Bresse : la victoire pour Alexis Deroubaix

Rendez-vous incontournable cette semaine avec le très prisé CSI 4* de Bourg-en-Bresse. Les victoires tricolores …